La 4e Journée des archives religieuses sur le thème de l’accessibilité : du droit à la pratique

Le comité des archives du Conseil du patrimoine religieux du Québec tiendra, le 15 avril 2016, sa 4e Journée des archives religieuses à BAnQ Vieux-Montréal. Pour cette quatrième édition, le comité propose le thème de l’accessibilité aux archives religieuses, un enjeu aussi fascinant que fondamental de la pratique archivistique. Les archives ecclésiastiques constituent un patrimoine inestimable. Elles témoignent notamment du rôle majeur des communautés religieuses et du personnel clérical dans toutes les sphères de la société. Mais ces mêmes archives, d’une portée historique évidente, renferment aussi de nombreuses informations récentes d’ordre personnel parfois sensibles et délicates. Dans un contexte d’accessibilité accrue aux archives, comment discerner l’intérêt historique des documents et le respect de la vie privée ? Voilà un réel défi auquel les archivistes sont fréquemment confrontés dans leur pratique.

Cette 4e Journée tentera de faire la lumière sur les enjeux vécus par les archivistes religieux dans le contexte de leurs relations avec les chercheurs et, plus largement, avec les utilisateurs. Quel est le fondement juridique de l’accessibilité des archives religieuses, notamment des archives des communautés de vie consacrées ? Comment maintenir l’équilibre entre la volonté de diffuser ce patrimoine archivistique et la nécessité de protéger les données à caractère personnel qu’il contient ?


2016-03-14 La 4e Journee_des_archives
Conférenciers de la première Journée des archives religieuses et les membres du Comité des archives, le 18 avril 2012 à BAnQ Vieux-Montréal. Source: Conseil du patrimoine religieux du Québec

 

La journée, qui se veut un moment d’échange et de formation, se subdivisera en deux parties. En matinée, deux conférenciers nous entretiendront du thème de l’accessibilité des archives religieuses dans le contexte du droit canonique et du droit civil, tandis qu’un troisième traitera de l’usage du droit d’auteur dans le contexte archivistique. En après-midi, les participants se joindront à deux ateliers au choix sur une problématique associée à l’accessibilité aux archives religieuses. Enfin, pour terminer cette journée, les participants assisteront à une séance plénière qui permettra de faire le pont entre tous les ateliers.


Pour plus d’informations, visitez la page de la Journée des archives religieuses 2016.


Daniel Ducharme, archiviste – BAnQ Vieux-Montréal