Avant la référence à distance… : La bibliothèque Saint-Sulpice et ses usagers

La correspondance conservée dans le fonds d’archives de la bibliothèque Saint-Sulpice (MSS125) témoigne de la grande portée de son action. On y trouve des demandes d’informations de chercheurs, de membres du clergé ou de simples citoyens, puis des échanges avec des bibliothécaires d’autres institutions.

Bien entendu, la plupart des requêtes proviennent de Montréal ou des localités avoisinantes. On peut toutefois retrouver des lettres en provenance de l’Ontario, du Nouveau-Brunswick, et même des États-Unis. On y perçoit en quelque sorte l’embryon d’un service de référence à distance!

La biographie d’un grand patriote acadien? Un usager du Nouveau-Brunswick exprime sa reconnaissance dans une lettre de 1918 pour l’aide reçue dans ses recherches consacrées à Marcel-François Richard.

 

Biblio_St-Sulpice_Mgr_Richard_patriote_acadien_1918
Fonds Bibliothèque Saint-Sulpice – 1800-1967, BAnQ Vieux-Montréal (MSS125)

 

 

Un peu d’aide pour nommer nos écoles? Le bibliothécaire fondateur de cette institution, Aegidius Fauteux, possède une grande renommée en tant que chercheur. Cette lettre de 1918 en provenance de la Commission scolaire des écoles catholiques de Montréal témoigne de cette réputation.

 

Biblio_St-Sulpice_Commissions_ecoles_catholiques_Montreal_noms_ecoles_1918
Fonds Bibliothèque Saint-Sulpice – 1800-1967, BAnQ Vieux-Montréal (MSS125)

 

 

Pour en savoir plus :

  • LASSONDE, Jean-René, La Bibliothèque Saint-Sulpice, 1910-1931, Montréal : Bibliothèque nationale du Québec, 2001, 402 pp. (Disponible à la Grande Bibliothèque, Niveau 3. Cote : 027.471428 L347b 2001)

 

Denis Boudreau, bibliothécaire – BAnQ Vieux-Montréal