David Ouellet, l’architecte, François Soucy, le constructeur

Coup sur coup, deux fonds d’archives de grande valeur ont été acquis par BAnQ Rimouski. Ils forment un ensemble documentaire inséparable. Il s’agit d’abord du Fonds David Ouellet (1876-1896; 0,10 mètre linéaire de documents textuels – 66 dessins d’architecture, d’ingénierie et techniques), architecte renommé au Québec qui a notamment œuvré au Bas-Saint-Laurent dans la deuxième moitié du 19e siècle dans des projets de construction et de rénovation d’églises ou de presbytères à Rivière-Ouelle, à Saint-Philippe-de-Néri, à Saint-Denis de Kamouraska, à Saint-Épiphane et à Saint-Antonin. Le fonds est abondamment documenté de dessins et de plans détaillés, dont leur réalisation a été l’affaire du constructeur-artisan François Soucy.

Devis et spécifications concernant l'église de Rivière-Ouelle, 3 mars 1876. BAnQ Rimouski (P56,D1,P1).
Devis et spécifications concernant l’église de Rivière-Ouelle, 3 mars 1876. BAnQ Rimouski (P56,D1,P1).

Ce dernier – Fonds François Soucy (1859-1900; 0,08 mètre linéaire de documents; 53 dessins d’architecture, d’ingénierie et techniques) – est tout aussi célèbre dans la région pour avoir réalisé, conjointement avec l’architecte, bon nombre de projets de construction et de rénovation d’églises et de presbytères, mais également de bâtiments publics, gares ferroviaires et ponts. Le fonds contient une masse importante de dessins et de plans détaillés, de devis et de rapports d’experts.

Palais de justice de Kamouraska, cour de circuit. Élévation (façade) avec addition, no 6544, 1888. BAnQ Rimouski (P57,D8,P16)
Palais de justice de Kamouraska, cour de circuit. Élévation (façade) avec addition, no 6544, 1888. BAnQ Rimouski (P57,D8,P16).

L’ensemble documentaire des deux fonds présente des valeurs archivistiques indéniables en raison du caractère unique des documents, de la période dont il témoigne et de l’information qu’il apporte à l’univers du patrimoine bâti. Pour MM. Paul Trépanier et Luc Noppen, il appert que ces documents sont uniques et ils appartiennent à l’un des plus prolifiques architectes et l’un des plus actifs constructeur-artisan du 19e siècle que le Québec a connu. Des spécialistes du patrimoine religieux de l’est du Québec sont très heureux d’apprendre l’existence de ces documents et de la possibilité de leur exploitation prochaine. D’ailleurs, d’ici peu, ces fonds d’archives seront accessibles en ligne dans la base de données PISTARD.

Donald O’Farrell, Archiviste-coordonnateur, BAnQ Rimouski