Jean Bissonnette et Jean-Pierre Plante font don de leurs archives à BAnQ

Guy A. Lepage, Jean Bissonnette, Normand Brathwaite, Daniel Lemire, Dominique Michel, Jean-Pierre Plante, Guy Berthiaume et Hélène Charbonneau, 5 novembre 2013.
Guy A. Lepage, Jean Bissonnette, Normand Brathwaite, Daniel Lemire, Dominique Michel, Jean-Pierre Plante, Guy Berthiaume et Hélène Charbonneau, 5 novembre 2013.
_____________

Mardi dernier avait lieu, au Centre d’archives de Montréal, une réception soulignant la donation des fonds d’archives de deux artisans majeurs de la scène et de la télévision québécoises, Jean Bissonnette et Jean-Pierre Plante. Les deux collaborateurs et amis de longue date ont signé la convention de donation de leurs archives respectives lors d’une cérémonie animée par Daniel Lemire et pendant laquelle Guy A. Lepage et Dominique Michel leur ont livré témoignage.

Chacun à leur manière, Jean Bissonnette et Jean-Pierre Plante ont marqué plusieurs générations de Québécois en participant à la création de diverses émissions télévisuelles et de nombreux spectacles ayant récolté un grand succès.

Né en 1934, Jean Bissonnette rejoint l’équipe de Radio-Canada, dès les années 1950, à titre de régisseur, de réalisateur, puis de coordonateur d’émissions de variétés. On lui doit, notamment, Le p’tit café, Les couche-tard, Tous pour un, Moi et l’autre, Appelez-moi Lise, Les lundis des Ha! Ha! ainsi que plusieurs Bye Bye. En plus de témoigner de la création de ces émissions de variétés, les archives de Jean Bissonnette – environ 3 mètres de documents textuels et quelques documents audiovisuels et photographiques – attestent de l’organisation et de la mise en scène d’une multitude de spectacles conçus par ce dernier. Il s’agit de galas, dont plusieurs Juste pour rire, de grands rassemblements extérieurs comme les désormais célèbres fêtes de la Saint-Jean 1975 et 1976 (1 fois 5) et de plusieurs shows d’artistes québécois renommés dont, Gilles Vigneault, Yvon Deschamps, Diane Dufresne et Céline Dion.

De son côté, Jean-Pierre Plante, né en 1949, s’initie à la scène dès ses années de collège et il fait ses débuts en tant qu’auteur professionnel à Radio-Canada, à partir de 1972. Il contribue alors au succès d’émissions télévisuelles pour enfants comme Minute Moumoute et Pop Citrouille pour ensuite écrire les textes de plusieurs autres émissions de la chaîne, dont Du tac au tac et Tous pour un. Co-auteur de Broue, il participe à l’écriture de six Bye Bye. À cet égard, celui de 1976 constitue la première collaboration d’une longue suite de projets avec Jean Bissonnette. Avec ce dernier, mais aussi en solo, il collabore, en outre, à l’élaboration de spectacles pour plusieurs artistes, dont Daniel Lemire, Dominique Michel et Jean-Guy Moreau, de galas Juste pour rire ainsi que de diverses autres émissions télévisuelles, notamment, Piment fort, produit par Jean Bissonnette. Au total, près de 2 mètres linéaires de documents textuels, photographiques et audiovisuels témoignent de cette riche carrière.

Les fonds de Jean Bissonnette et de Jean-Pierre Plante peuvent être consultés au Centre d’archives de Montréal. Ils se complètent mutuellement, mais sont aussi reliés à plusieurs autres fonds d’archives représentatifs des arts de la scène et de la télévision déjà conservés par BAnQ, notamment ceux d’Yvon Deschamps, de Clémence DesRochers, de Claude Léveillée, de Claude Meunier, de Dominique Michel ainsi que de Gilles Vigneault.

 

Julie Fontaine, archiviste  et Hélène Fortier, archiviste-coordonnatrice – Centre d’archives de Montréal