Décès de Denis Brodeur, photographe

 

Denis Brodeur, Fonds Denis Brodeur, P078, D1236
Denis Brodeur, Fonds Denis Brodeur, P078, D1236

 BAnQ a appris avec tristesse le décès de monsieur Denis Brodeur et nous tenons à souligner non seulement son talent, mais aussi toute l’importance de son travail de pionnier comme photographe sportif. La carrière de Denis Brodeur débute en 1958 alors qu’il commence à travailler pour les journaux artistiques de Pierre Péladeau. Quelques années plus tard, il passe au quotidien Montréal-Matin où il devient photographe pour les pages sportives; il y demeurera pendant quinze ans. Devenu photographe pigiste à la suite de la fermeture de ce journal, il est associé au club de hockey Les Canadiens de Montréal pendant plus de 30 ans et aux Expos pendant 29 ans. Dans le cadre de ses activités comme photographe sportif, il est surtout connu pour l’intérêt particulier qu’il porte à la photographie dans le domaine du hockey professionnel. Auteur de 14 livres sur le sport parus aux Éditions de l’Homme, il a collaboré, à titre de photographe, à une cinquantaine de livres sur le sport, publiés dans le monde entier.

En 2002, Denis Brodeur a fait don aux Archives nationales du Québec d’un magnifique fonds d’archives photographiques qui nous permet de retracer l’évolution, de 1968 à 1996, du club de baseball des Expos de Montréal et, plus largement, de ce sport à cette époque. Y apparaissent, en plus des joueurs des Expos, certains des plus grands noms du baseball majeur, mais aussi des personnalités du monde politique, sportif, culturel et du milieu des affaires. Le fonds Denis Brodeur (Centre d’archives de Montréal, P708) nous rappelle l’histoire de  « Nos Amours », celle d’une ville et de son club de baseball, celle des gens et d’une époque.

 

Frédéric Giuliano, archiviste-coordonnateur – Centre d’archives de Montréal