Des romans d’horreur pour tous les goûts… Oserez-vous?

À l’occasion de l’Halloween, fête de la terreur et de l’épouvante, nous vous proposons une sélection de romans d’horreur.

Lorsqu’on évoque la littérature de l’horreur, de grands noms de ce genre, ici comme ailleurs, s’imposent souvent à l’esprit : Stephen King, Patrick Senécal, Edgar Allan Poe, Mary Shelley et Anne Rice. La liste de livres retenus ici réunit quant à elle des titres récents, qui sortent parfois des sentiers battus, et se veut une modeste exploration du genre qui en illustre la richesse et la diversité.

En effet, l’horreur se décline de nombreuses façons, en sous-genres variés aux frontières poreuses : romans gothiques, romans d’horreur historiques ou psychologiques, histoires de fantômes, etc. Le genre embrasse ainsi des œuvres qui se distinguent entre elles tant par leur intrigue et les thèmes abordés que par leur style. L’objectif de tout bon roman d’horreur? Faire appel aux émotions des lecteurs et des lectrices, et leur donner la frousse!

Risquerez-vous ces lectures?

Suggestions effrayantes

Mexican Gothic
Silvia Moreno-Garcia

À la demande de son père, Noemí Taboada quitte sa Mexico natale — et le faste de ses soirées mondaines — pour rendre visite à sa cousine qui a épousé à la hâte un aristocrate issu d’une famille puissante, mais désargentée, et qui vit désormais recluse à High Place, un vieux manoir décrépit. C’est que l’état de santé de Catalina inquiète grandement, elle qui a envoyé à son oncle une lettre troublante dans laquelle elle décrit apparitions, empoisonnements et autres sévices mystérieux subis aux mains de sa belle-famille. Lorsqu’elle y met les pieds, la fougueuse Noemí est loin de se douter de l’ampleur de l’effroi qui règne à High Place et des abominations qui y sont perpétrées…

Grâce à son atmosphère glauque et angoissante habilement installée, ses personnages sinistres, une écriture lancinante et évocatrice, et le sentiment d’étrangeté et de malaise qui imprègne tout, ce récit a de quoi ravir les amateurs de romans gothiques et d’histoires de maisons hantées qui ne redoutent pas la présence de quelques scènes repoussantes et violentes. Frissons et émotions fortes sont au menu pour quiconque franchira les portes de High Place!

École pour filles
Ariane Lessard

L’œuvre chorale d’Ariane Lessard n’est pas un roman d’épouvante, mais présente clairement des éléments du roman gothique. Ce récit porte sur des jeunes filles qui étudient dans un pensionnat au cœur de la forêt. Il se dégage de la narration alternée, où chacune a une voix distincte et forte, une ambiance étrange oscillant entre angoisse et onirisme. La différence déstabilisante entre les styles d’écriture nous fait entrer dans l’intimité et l’imaginaire parfois lugubre de ces adolescentes. Les images évoquées provoquent frissons, malaise et fascination.

École pour filles est une lecture particulière, atypique et féministe où l’étrangeté, les disparitions et les fantômes côtoient un esprit de liberté, de rébellion et de nature sauvage.

Tu aurais dû t’en aller
Daniel Kehlmann

Les prémisses de ce court roman allemand vous feront sans doute penser à The Shining : un écrivain, une femme, une enfant, une maison de vacances isolée dans la montagne en hiver, et des phénomènes bizarres à faire perdre la raison. Toutefois, rien d’aussi macabre que dans l’œuvre de Stephen King. L’univers mis en scène dans Tu aurais dû t’en aller demeure du côté de l’étrange et de l’inquiétant, de reflets et de silhouettes qui apparaissent et disparaissent, de corridors qui deviennent interminables, de portes qui mènent toujours aux mêmes pièces, de villageois laissant entendre qu’il ne faut pas rester là… Bref, autant de phénomènes qui glacent le sang, mais sans le faire gicler.

Une histoire de maison hantée sertie d’humour noir, qui mène au cœur des angoisses d’un homme qui n’arrive plus à trouver du sens dans son travail ni dans sa vie de famille.

La pire soirée de ta vie
Andy Rowski

Ce roman, qui s’adresse à un public adolescent et qui est narré au « tu », interpelle par son interactivité. La personne qui lit le livre devient le personnage principal, prénommé Sacha, et doit faire des choix qui détermineront non seulement le déroulement, mais également la fin de l’histoire. Nous nous retrouvons donc dans un manoir sinistre pour une fête d’Halloween qui risque fort de mal se terminer, et ce, de onze manières différentes.

Le format numérique permet de cliquer sur les options choisies au cours du récit et transporte le lecteur ou la lectrice dans le livre comme par magie. Survivrez-vous à cette aventure macabre?

Monster, She Wrote: The Women Who Pioneered Horror and Speculative Fiction
Lisa Kröger
(documentaire en anglais)

La littérature de l’effroi et de l’épouvante écrite au féminin vous intrigue? Monster, She Wrote: The Women Who Pioneered Horror and Speculative Fiction dresse le portrait de pas moins de cent écrivaines qui décrivent brillamment les monstres et créatures mythiques du plus profond de la nuit. De Mad Madge à Helen Oyeyemi en passant par Mary Shelley et Shirley Jackson, l’horreur a grandement bénéficié de l’apport des femmes et leur a permis en contrepartie de s’exprimer et de s’approprier un genre plus souvent conjugué au masculin. Ces écrivaines ont nourri l’imaginaire de leur lectorat jusqu’à se voir inventer des vies plus mystérieuses que leurs récits. Entrez dans leurs univers inquiétants et découvrez votre prochaine autrice fétiche.

À lire également

Romans

Bandes dessinées

Mangas

Pour aller plus loin

Au Québec, les prix Aurora-Boréal et le prix des Horizons imaginaires récompensent chaque année des œuvres fantastiques et de science-fiction québécoises. Des romans d’horreur ont été primés au cours des années, dont Abîmes de Jonathan Reynolds, le recueil de nouvelles Faunes de Christiane Vadnais et l’adaptation en bande dessinée du roman Alissde Patrick Senécal, illustrée par Jeik Dion.

Au Canada anglais, les prix Aurora ont décerné en 2021 le titre de meilleur livre de l’année au roman Mexican Gothic de Silvia Moreno-Garcia, que nous vous avons présenté ci-dessus. Le même roman a également été récompensé aux États-Unis par les prix Locus, dans la catégorie du meilleur roman d’horreur.

Sinon, ce sont les prix Shirley-Jackson et Bram Stoker qui, dans le milieu anglo-saxon, font référence dans le domaine de la littérature d’horreur.

D’autres ressources vous permettront d’obtenir encore plus de suggestions de lecture dans le domaine de l’horreur, à commencer par une page consacrée aux romans d’horreur sur notre nouveau Guide ado. De plus, une liste de lecture intitulée Frémissez! vous attend dans les pages de suggestions de lecture du site web de BAnQ.

Écoutez avec courage les trois histoires de peur inédites pour les ados disponibles en balado sur le site du Festival Metropolis bleu. L’organisme Communication Jeunesse vous propose de son côté une liste de lectures à glacer le sang!

Vous trouverez enfin sur le site de la ressource QuoiLire.ca (que nous vous conseillons chaleureusement d’essayer et d’adopter pour obtenir des suggestions de lecture personnalisées!) cette liste de romans d’horreur psychologiques.

Vous avez maintenant tout en main pour oser la littérature d’horreur!

par Élisabeth Chiasson, Esther Laforce, Lidia Merola, Marie-Ève Plamondon et Dolly Tawil, bibliothécaires
Arts et littérature, Grande Bibliothèque

Pour utiliser les ressources numériques de BAnQ, il faut être abonné à BAnQ et s’authentifier.
Abonnez-vous.