Ma ville verte

En cette période d’élections municipales au Québec, les citoyens sont préoccupés par de nombreux enjeux touchant le développement de leur ville, dont l’un des principaux est certainement lié à la préservation et à la croissance de l’environnement. L’écologie devient en effet une priorité majeure, autant à Montréal que dans l’ensemble du Québec. On parlera du concept de « ville verte », qui inclut à la fois des enjeux environnementaux, mais également des préoccupations sociales et économiques, et ce, dans une perspective de développement durable. Par exemple, on s’intéressera tout autant à l’expansion des espaces verts (parcs, jardins, toits verts, etc.) qu’à la mobilité verte (améliorations du transport public et aménagement de voies piétonnes et cyclables sécuritaires) et à l’économie verte (entre autres, par des incitatifs au développement de commerces écoresponsables).

Bien qu’ils soient d’une actualité brûlante, ces enjeux ne sont pas nouveaux. On les trouve, par exemple, dans le concept de « cité-jardin », qui est le fruit des réflexions d’un urbaniste britannique ayant vécu à la fin du XIXe siècle, Ebenezer Howard. Ce modèle de développement urbain, qui accorde une place prépondérante à l’accès au logement pour les personnes à revenu modeste, s’est répandu par la suite surtout entre les deux guerres mondiales, principalement en Europe, mais aussi chez nous. En effet, dans les années 1940, Montréal a intégré la Cité-Jardin du Tricentenaire, qui est située à l’est du parc Maisonneuve dans l’arrondissement appelé aujourd’hui Rosemont-La Petite-Patrie.

Nous vous proposons dans ce billet des ressources numériques disponibles à BAnQ qui traitent des enjeux liés aux villes vertes. Nous vous souhaitons une bonne lecture, mais aussi des élections municipales remplies de débats enrichissants!

Pour débuter

Comment rester écolo sans finir dépressif
Laure Noualhat

Laure Noualhat est une journaliste de carrière préoccupée par les questions environnementales. Elle a exercé son métier durant quinze ans au journal Libération, où elle a notamment tenu un blogue sur l’environnement entre 2007 et 2015 intitulé Six pieds sur Terre. Dans ce livre, elle s’intéresse à l’écoanxiété, aussi appelée la « dépression verte », un état d’esprit qui saisit un nombre croissant de personnes réalisant l’ampleur des drames environnementaux qui nous affligent. Elle y interroge notamment des personnalités telles que les ex-ministres français Delphine Batho et Nicolas Hulot. L’autrice propose dans cet ouvrage de surpasser l’écoanxiété au moyen d’outils menant à un engagement et à des actions concrètes au sein de votre environnement.   

La permaculture en ville : c’est possible!
Davy Cosson

La permaculture, terme signifiant « agriculture permanente (ou durable) », est un concept global s’inspirant du fonctionnement de la nature, qui vise à développer des systèmes respectant la biodiversité. Dans ce livre, le paysagiste et botaniste Davy Cosson initie le lecteur aux rudiments de la permaculture au moyen de méthodes faciles à mettre en place dans des surfaces urbaines à espace réduit (toits, jardins, balcons, etc.). La permaculture, au-delà de ses principes de respect de la terre et de ses habitants, apparaît ainsi comme un moyen concret d’agir sur l’environnement urbain et de promouvoir une ville plus verte.

Éco-urbanisme : défis planétaires, solutions urbaines
Jean Haëntjens et Stéphanie Lemoine

L’éco-urbanisme est une approche transversale qui vise le développement social et économique de la ville dans le respect du cadre naturel. Dans cet ouvrage, les auteurs proposent des solutions aux enjeux environnementaux en milieu urbain et donnent des exemples concrets de villes préfigurant les écocités de demain. Ils s’intéressent à des sujets variés tels que la mobilité durable et l’énergie renouvelable, mais aussi à de nouveaux modèles économiques (par exemple, le modèle d’économie circulaire, qui vise à produire des biens et des services en limitant le gaspillage) et à des pratiques de démocratie renouvelées, comme la participation citoyenne. À méditer avant de passer au vote dans votre ville.

Réalités québécoises

Rêver Montréal : 101 idées pour relancer la métropole
François Cardinal

Ce livre rassemble des textes de 80 personnalités de tous horizons, unies par une passion commune pour Montréal. Ces personnalités sont issues autant du monde politique (Lucien Bouchard, Jean-Paul L’Allier, Marie Grégoire) et des grandes entreprises (Jean Coutu, Andrew T. Molson) que des médias et de la culture (Marie-France Bazzo, Ricardo Larrivée, Lise Bissonnette). Bien que publié en 2013, cet ouvrage aborde de nombreux enjeux encore actuels. Ces textes sont publiés sous la responsabilité de François Cardinal, actuellement éditeur adjoint et vice-président information à La Presse, qui y signe notamment des textes intitulés « Les élus en bus ou en métro, ou prêcher par l’exemple » et « Multiplier les villages et quartiers verts ».

Passer de la ville à la cité : faire place à la participation citoyenne
Maxime Pedneaud-Jobin

Une ville plus verte et plus durable passe nécessairement par une participation accrue de ses citoyens et citoyennes à la gestion des affaires municipales. C’est le thème principal de ce livre écrit par Maxime Pedneaud-Jobin, maire de Gatineau depuis 2013, mais qui ne se représente pas en 2021. L’expérience de l’auteur à la mairie de Gatineau est l’objet principal de l’ouvrage, qui peut intéresser toutefois des résidents et résidentes de bien d’autres villes au Québec. On y aborde notamment le rôle des villes dans l’économie, la culture et la lutte aux changements climatiques.

La biodiversité et l’urbanisation
Isabelle Boucher et Nicolas Fontaine

Ce « guide de bonnes pratiques sur la planification territoriale et le développement durable », publié par le Gouvernement du Québec, met l’accent sur la biodiversité dans le développement des villes, en particulier dans le contexte québécois. On y trouve une description des écosystèmes québécois, mais aussi des outils pour les villes et leurs citoyens et citoyennes, afin de favoriser la biodiversité dans tous les aspects du développement urbain, tels que la planification, la réglementation, la protection et la sensibilisation. L’ouvrage se termine par un chapitre présentant de bonnes pratiques dans plusieurs villes du Québec, notamment Boucherville, Sherbrooke, Trois-Rivières, Québec et Montréal.

Pour approfondir vos réflexions…

Airvore ou la face obscure des transports : chronique d’une pollution annoncée
Laurent Castaignède

Dans cet ouvrage publié en 2018 par les Éditions Écosociété de Montréal, l’ingénieur français Laurent Castaignède propose une enquête historique et sociologique fouillée sur les transports motorisés, qualifiés « d’airvores » (littéralement « mangeurs d’air »). Le livre se divise en trois parties : la première partie présente l’histoire des transports motorisés, la deuxième fait état de la situation présente et la troisième propose des solutions pour l’avenir. Si l’électrification des transports fait partie de ces solutions, elle est loin de suffire et l’auteur aborde également les enjeux d’aménagement urbain et de changement de modes de transport.

En complément (sites Web, entrevues avec Laurent Castaignède) :

L’urbain, un enjeu environnemental
Michel Boisvert

Cet ouvrage consacré aux enjeux environnementaux dans le développement des villes présente treize chapitres écrits par des spécialistes en urbanisme. Ces textes sont assemblés en trois parties : l’évaluation des risques environnementaux, les études d’impact environnemental, et l’aménagement régional et les paysages urbains. Une place importante est accordée aux enjeux qui touchent le Québec et le Canada, mais également la France, ce qui ne manque pas d’intérêt dans une perspective comparative.

Dream Cities: Seven Urban Ideas That Shape the World
Wade Graham

Wade Graham, détenteur d’un doctorat en histoire de UCLA, est spécialisé en histoire de l’aménagement. Dans cet ouvrage passionnant, il présente une histoire de l’aménagement et de l’architecture en environnement urbain. De nombreux sujets y sont abordés, du développement des banlieues et des centres-villes aux enjeux de l’étalement urbain et du développement durable. On y aborde notamment les visions parfois utopistes d’architectes célèbres, tels Le Corbusier et Frank Lloyd Wright.

Nous espérons que les livres présentés dans ce billet alimenteront vos réflexions, non seulement en vue des élections municipales de 2021, mais également à plus long terme. Des villes plus vertes et plus durables sont en effet nécessaires pour assurer la survie et le développement de cette génération et des générations futures.

par Wissal Ouardani, bibliothécaire
Arts et littérature, Grande Bibliothèque

Pour utiliser les ressources numériques de BAnQ, il faut être abonné à BAnQ et s’authentifier.
Abonnez-vous.