L’Afghanistan dans les romans et les BD

À la suite des actualités bouleversantes en Afghanistan, nous vous suggérons des romans et des bandes dessinées pour mieux comprendre ce que vivent les Afghans et les Afghanes. Nous vous présentons ici quelques titres repérés dans les collections de livres en format numérique de BAnQ.  

Vous trouverez également une liste de romans en français qui se déroulent en Afghanistan dans Romans@lire. Romans@lire répertorie tous les romans québécois et les romans publiés en français depuis 2000 qui figurent dans la collection de livres imprimés de la Grande Bibliothèque. 

À lire 

Syngué sabour. Pierre de patience 
Atiq Rahimi 

Dans la mythologie perse, une « pierre de patience », ou « syngué sabour », est une pierre à qui une personne confie ses tristesses et ses souffrances, ce qui lui alourdit la vie sans qu’elle puisse l’exprimer à quelqu’un d’autre. La pierre absorbe tout, jusqu’à ce qu’elle en ait assez et qu’elle éclate, libérant la personne de ses tourments. Dans Syngué sabour, c’est le corps d’un homme blessé à la guerre et plongé dans le coma depuis trois semaines qui servira de pierre de patience à sa femme. Fatiguée de tenter de le maintenir en vie en attendant son réveil, cette femme, mariée trop jeune à ce guerrier absent et violent, en a long à raconter. Le roman, dont l’action se déroule quelque part en Afghanistan, en pleine guerre, et porté par l’écriture poétique de l’auteur franco-afghan Atiq Rahimi, a reçu le prix Goncourt en 2008. 

The Pearl That Broke Its Shell
Nadia Hashimi 

Les récits alternés de deux jeunes filles ayant vécu en Afghanistan à différentes époques se font écho dans ce roman bouleversant. Grâce à la pratique du batcha poch, qui permet aux familles n’ayant pas d’enfant mâle d’élever une fille comme un garçon jusqu’à la puberté, Rahima (à l’instar de son ancêtre Shekiba près d’un siècle plus tôt) jouit, en 2007, de privilèges qui lui seraient autrement refusés en raison de son sexe. Cette relative liberté, qui s’exprime chez elle par la possibilité de fréquenter l’école, de jouer dans la rue ou d’aller au marché, s’évanouit lorsqu’elle est promise en mariage à un puissant seigneur de guerre à l’âge de 13 ans. Pour surmonter cette nouvelle épreuve, Rahima s’inspire de l’histoire de son arrière-arrière-grand-mère.

Dur, déchirant et envoûtant, ce roman livre un vibrant hommage au courage, à la force et à la résilience de ces femmes afghanes prises dans un engrenage qui de tout temps les brime et les broie. 

Parvana : une enfance en Afghanistan
Deborah Ellis 

Parvana partage le destin de nombreuses jeunes Afghanes qui ne peuvent avoir accès à une éducation en bonne et due forme. Sa famille vit dans la misère depuis l’arrestation de son père pour possession de livres interdits. Ils peinent donc à se nourrir convenablement et, pire encore, Parvana ne peut améliorer leur situation puisqu’elle est une femme en devenir et que le monde du travail lui est interdit. 

Qu’à cela ne tienne, Parvana a plus d’un tour dans son sac. Des cheveux coupés courts, des vêtements troqués et une détermination ferme lui donneront le courage qu’il lui faut pour défier les normes archaïques et prendre les allures… d’un garçon. 

Les larmes du seigneur afghan
Campi et Zabus (BD) 

Ce récit relate le voyage de la journaliste Pascale Bourgaux dans le village de Mamour Hasan, un seigneur de guerre afghan renommé qui a repoussé de nombreuses fois les talibans. Pascale et lui se connaissent bien puisque pendant dix ans, elle a multiplié les voyages pour l’interviewer. Cependant, cette fois-ci, l’ambiance est différente : partout, on entend des discours protalibans, même de la part du fils aîné d’Hasan. 

Cette bande dessinée, qui est le prolongement d’un documentaire télévisuel du même nom, présente les coulisses du travail de la grande reporter. Au fil des pages, composées d’illustrations aux couleurs vives empreintes de réalisme, on saisit la complexité de la réalité afghane, le quotidien difficile des habitants et des habitantes d’un village divisé vivant sous tension, ainsi que les dangers que rencontrent la journaliste et son équipe pendant leur voyage. Publié en 2014, Les larmes du seigneur afghan est une œuvre tout en nuance, fascinante, intrigante et annonciatrice des récents événements qui secouent l’Afghanistan. 

D‘autres suggestion 

Pour aller plus loin 

Pour d’autres romans à lire pour comprendre spécifiquement la situation des femmes en Afghanistan, écoutez ce segment de l’émission Plus on est de fous, plus on lit! intitulé L’actualité vue par les livres avec Hélène Jouan : Kaboul diffusé le 30 août 2021 sur les ondes de Radio-Canada Première. Écoutez également cette Entrevue avec l’écrivain et réalisateur franco-afghan Atiq Rahimi, diffusée à l’émission Pénélope le 23 août 2021. 

Par Esther Laforce, Lidia Merola, Marie-Ève Plamondon et Dolly Tawil, bibliothécaires  
Section Arts et littérature, Grande Bibliothèque