L’Histoire en fiction : les romans historiques

Popularisé au 19e siècle par des auteurs comme Walter Scott, Victor Hugo ou Alexandre Dumas, le roman historique continue d’être un genre florissant. En plus de permettre de faire revivre une époque ou de mieux la comprendre, il est un genre de choix pour redonner des voix aux oublié.es, pour éclairer autrement l’Histoire et pour retracer le cours des événements qui ont fait naître le monde contemporain.

Sans nul doute, les romans historiques sont populaires auprès des lecteurs et des lectrices! Nous vous invitons ici à un voyage dans le temps, depuis l’Antiquité jusqu’au 20e siècle, grâce à une sélection de romans qui offrent des regards captivants sur l’Histoire et qui sont disponibles dans la collection numérique de BAnQ.

Bonnes lectures!

Antiquité

Égypte ancienne, civilisations grecque et romaine, temps bibliques : l’Antiquité est une période aussi lointaine que riche et diversifiée. Les romanciers qui la visitent y trouvent des personnages inspirants dont ils proposent des portraits originaux, surprenants par leur contemporanéité, et toujours bien documentés.

Le Chant d’Achille, Madeline Miller
(version française de : The Song of Achilles)

Coup de cœur de bien des lecteurs et des lectrices, ce roman s’inspire de deux personnages de l’Iliade, Patrocle et Achille. Madeleine Miller y développe la grande histoire d’amour qui lie les deux hommes et qui se cache, selon elle, derrière l’immense peine éprouvée par Achille à la mort de Patrocle, dans une scène racontée par Homère au chant XVIII de l’Iliade.

La reine de Saba, Marek Halter

Marek Halter s’est intéressé à différentes figures féminines de la Bible et de l’Islam dans plusieurs romans historiques. Ici, il retrace la vie d’une reine dont la mémoire traverse les textes sacrés, la littérature et les arts à travers le temps : la reine de Saba. Venue d’Éthiopie, elle aurait visité le roi Salomon à Jérusalem. De leur union serait né un fils qui devint le premier d’une lignée de rois africains.

À lire aussi

Moyen Âge (5e au 15e siècle)

Inquisition, croisades, peste, guerre de Cent Ans, abbayes et cathédrales : le Moyen Âge européen se reconnaît assurément aux traces et aux cicatrices laissées par la toute-puissance de la religion, les conflits entre rois et les épidémies. Durant la même période, les conquêtes et les affrontements entre grandes puissances modifiaient également l’Histoire des territoires de l’Asie. À travers tous ces drames se distinguent quelques figures de femmes fascinantes.

Marguerite Porète, l’inspiration de Maître Eckhart, Jean Bédard
À lire aussi : Professeurs d’espérance

Ce roman se déroule au 13e siècle, dans les heures sombres de l’Inquisition. Marguerite Porète est une mystique chrétienne qui, à travers le mouvement des béguines, prêche la liberté. Sa pensée et ses propos inquiètent et dérangent les puissantes autorités ecclésiastiques de l’époque. Elle sera pourchassée et mourra sur un bûcher. Cette tragique histoire, racontée par Jean Bédard, qui est un philosophe, fait de la vie, de l’amour et de la liberté des idées centrales de la pensée.

Vent et vagues. Le roman de Kubilai Khan, Yasushi Inoué

L’écrivain japonais Yasushi Inoué, auteur entre autres des romans Le fusil de chasse, Confucius et Le loup bleu : le roman de Gengis-Khan, dresse ici le portrait Kubilai Khan, petit-fils de Gengis-Khan. Grand Khan des Mongols, il est aussi devenu rien de moins qu’empereur de Chine en 1271. Alors qu’il a soumis la Corée, après la conquête de la Chine, Kubilai Khan tente de conquérir le Japon. C’est à cette période que s’intéresse particulièrement Yasushi Inoué dans Vent et vagues. Il fait ainsi découvrir une figure importante de l’Asie du 13e siècle, que l’Europe a pu connaître aussi autrement par les célèbres écrits de Marco Polo.

À lire aussi

16e au 18e siècle

De la colonisation des Amériques à la Révolution française, les 16e, 17e et 18e siècles, aussi nommés l’« époque moderne », offrent aux écrivains et aux écrivaines des histoires de vies marquées par le déracinement, le voyage, le choc des cultures et la violence des changements de pouvoirs. Et souvent, les meilleurs personnages à explorer par l’écriture pour éclairer autrement une époque sont ceux qui semblent être secondaires à l’Histoire.

Moi, Tituba sorcière… Noire de Salem, Maryse Condé

Tituba était une femme noire et une esclave habitant à Salem au 17e siècle. Elle a été accusée de sorcellerie avec plusieurs femmes blanches. L’histoire des sorcières de Salem est connue entre autres grâce à la pièce de théâtre d’Arthur Miller, Les sorcières de Salem. Or, cette pièce de théâtre, et l’Histoire de manière générale, ont gardé dans l’ombre la figure de Tituba. C’est donc à cette oubliée de l’Histoire, qui a été condamnée injustement, que Maryse Condé a décidé de redonner une voix dans ce qui est assurément un très grand roman. Soulignons que Maryse Condé, écrivaine guadeloupéenne, a remporté en 2018 le Nobel alternatif de littérature.

Les Adieux à la Reine, Chantal Thomas

Versailles, la vie de Marie-Antoinette et les premiers jours brûlants de la Révolution française, les 14, 15 et 16 juillet 1789 sont reconstitués ici à partir de la voix de la lectrice de la reine, Agathe-Sidonie Laborde. Chantal Thomas a créé ici un personnage fictif grâce auquel il est possible de porter un regard très intime sur cette vie de beauté, de luxe et d’élégance appelée à disparaître. Un beau roman, dont la lecture peut être accompagnée de sa magnifique adaptation cinématographique par Benoît Jacquot, mettant en vedette Léa Seydoux.

À lire aussi

19e siècle

La lutte pour l’abolition de l’esclavage aux États-Unis et la guerre de Sécession sont des événements qui demeurent marquants dans l’imaginaire des écrivains et des écrivaines, particulièrement en Amérique. Si la ruée vers l’or, non seulement aux États-Unis, mais aussi au Canada et en Océanie, est aussi un thème inspirant, les romanciers et les romancières canadiennes et québécoises ont tenté de reconstituer par la fiction des événements importants comme la révolte des Métis, dirigés par Louis Riel, et la rébellion des Patriotes. Et les personnages féminins restent des figures de choix pour entrer dans ce 19e siècle qui annonce déjà les grands mouvements du 20e.

Underground Railroad, Colson Whitehead
(aussi disponible en version originale anglaise)

Ce roman multiprimé met en scène l’odyssée de la jeune Cora, esclave sur une plantation de la Géorgie. Un jour, elle décide de s’enfuir en compagnie de Caesar et d’accéder avec lui à la liberté en passant par ce qui est nommé l’« Underground Railroad », un réseau clandestin mis en place pour aider les esclaves à fuir vers les États libres du Nord. Colson Whitehead est un auteur important des lettres américaines dont l’œuvre s’attache à explorer les mécanismes du racisme. Nous vous suggérons également la lecture de son roman Nickel Boys (aussi disponible en version originale anglaise), un roman historique bouleversant dont l’action se situe dans la Floride des années 1960.

Les Luminaires, Eleanor Catton
(version française de : The Luminaries)

L’intrigue de ce roman, acclamé par la critique et couronné du prix littéraire du Gouverneur général et du Man Booker Prize en 2013, est située en Nouvelle-Zélande, en 1866, en pleine ruée vers l’or. L’aspect historique du roman se mélange ici au genre policier, puisqu’un mystère reliant trois faits étranges qui se sont produits la même nuit doit y être résolu : la disparition d’un homme, la mort d’un autre et la tentative de suicide d’une femme. Des témoignages se succèdent pendant que le mouvement des planètes influence la vie des personnages et que les mathématiques ordonnent le rythme des chapitres. Une construction romanesque époustouflante!

À lire aussi

20e siècle

Comment écrire sur le 20e siècle sans évoquer ses deux Guerres mondiales et les horreurs qui les entourent, les tranchées, les camps de concentration, la Shoah et les bombes atomiques? Mais le 20e siècle, c’est aussi tellement d’événements, partout sur la planète, qu’il est difficile d’en proposer un tour complet par un choix restreint de romans. Nous avons tenté tout de même d’en dresser une liste, modeste, qui vous portera, entre autres, de la Première Guerre mondiale aux attentats du 11 septembre 2001, en passant par la Seconde Guerre mondiale, l’Empire soviétique, la Révolution culturelle chinoise, l’émancipation des femmes, le mouvement américain des droits civiques, l’épidémie du Sida et, très près de nous, la crise d’Octobre 1970 et le drame des pensionnats autochtones.

À pas aveugles de par le monde, Leïb Rochman

Ce roman, considéré comme un chef-d’œuvre de la littérature yiddish, raconte la survie difficile de ceux et de celles qui ont échappé au génocide. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, le personnage principal erre, tel un revenant, dans les ruines d’un ghetto. Cherchant des traces de son passé, il est confronté à la volonté de ceux et de celles qui, face au chavirement du monde et à sa dévastation, préfèrent oublier.

Champion et Ooneemeetoo, Tomson Highway
(version française de : Kiss of the fur queen)

Permettant de tourner notre regard sur une partie importante de notre histoire, le roman Champion et Ooneemeetoo exprime et dépeint les expériences vécues par les Premières Nations à travers le 20e siècle. Empreint des mythes et des légendes des Cris, peuple dont est issu l’auteur Tomson Highway, il est le récit de la vie de deux frères qui chercheront la liberté après avoir été envoyés dans un pensionnat autochtone. Un roman qui a marqué les lettres canadiennes lors de sa parution en 1998.

Inch’Allah, tome 1. Le Souffle du jasmin, Gilbert Sinoué
(et sa suite : Inch’Allah, tome 2. Le Cri des pierres)

En suivant le destin de quatre familles de cultures différentes (juive, palestinienne, irakienne et égyptienne), Gilbert Sinoué propose un portrait du Moyen-Orient au 20e siècle. À travers les soulèvements et les différents conflits armés qui marquent la région et les mémoires, les membres de ces familles cherchent à vivre, et à survivre. Une série que vous aurez envie de terminer avec la lecture du troisième tome, Les cinq quartiers de la lune (disponible en version papier uniquement), dont l’action se déroule entre 2001 et 2011. Une manière de vous introduire dans l’histoire du 21e siècle.

À lire aussi

Vous souhaitez obtenir plus de suggestions de lecture? Nous vous invitons à utiliser le service Quoilire.ca, grâce auquel des bibliothécaires de la Grande Bibliothèque vous proposeront des lectures personnalisées.

par Esther Laforce, bibliothécaire
Arts et littérature, Grande Bibliothèque

Pour utiliser les ressources numériques de BAnQ, il faut être abonné à BAnQ et s’authentifier.
Abonnez-vous.