Paris au temps du postimpressionnisme : Signac et les indépendants

par Wissal Ouardani, bibliothécaire
Arts et littérature, Grande Bibliothèque

Avant que Montréal bascule en zone rouge, le Musée des beaux-arts de Montréal présentait Paris au temps du postimpressionnisme. Cette superbe exposition, prévue jusqu’au 15 novembre 2020, met en valeur les œuvres d’artistes associés au Salon des indépendants. Fondé à Paris en 1884, le Salon des indépendants présente une exposition « sans jury ni récompense », défendant l’idée que l’art doit être accessible à tous. Paul Signac (1863-1935), ami de Seurat et de Van Gogh, en fut l’un des instigateurs et des plus ardents promoteurs. L’exposition présente des œuvres de Signac, mais aussi d’un grand nombre d’artistes contemporains du Salon, dont Bonnard, Feininger, Picasso, Redon, Steinlen, Toulouse-Lautrec et Vallotton, pour n’en nommer que quelques-uns.

Dans cet article, nous vous proposons une sélection de ressources électroniques provenant des collections de BAnQ qui accompagnent à merveille l’exposition et son catalogue. Que vous soyez expert ou néophyte en beaux-arts, que les nombreux mouvements, des impressionnistes aux cubistes, en passant par les fauves, n’aient plus de secrets pour vous, ou que vous vous emmêliez les pinceaux avec tous ces noms étranges, nul doute que vous saurez trouver dans ces ouvrages chaussure à votre pied!

Pour les jeunes de sept à soixante-dix-sept ans!

Le musée des Bozarts
Karinka et BlozKarinka (scénario) et Bloz (dessins) nous proposent une bande dessinée humoristique qui permet au lecteur de se familiariser avec de nombreux artistes des mouvements impressionnistes et postimpressionnistes, des plus célèbres, tels Manet, Monet et Van Gogh, aux moins connus, comme Bonnard et Valadon.
Van Gogh and the Post-Impressionists for Kids : Their Lives and Ideas, 21 Activities
Carol SabbethCet ouvrage, destiné aux jeunes et aux moins jeunes, vous permettra d’aller au-delà du mythe de Van Gogh, « le fou qui s’est coupé l’oreille ». Il vous présentera un personnage érudit et attachant, qui aimait la nature, la lecture et parlait quatre langues. Des activités sont proposées, qui vous feront découvrir ses œuvres et celles de ses amis Signac et Gauguin, qui formaient avec lui une fraternité d’artistes postimpressionnistes.

À propos de Signac et d’autres peintres célèbres

Paul Signac, 1863-1935
Victoria CharlesCe livre vous initiera à l’art de Paul Signac, de même qu’à ses théories sur l’impressionnisme « scientifique », qu’il partage avec Seurat et Pissarro. Vous comprendrez mieux la division du ton, qui constitue le fondement du pointillisme, ce style particulier par lequel les tons se divisent en taches de couleurs pures.
Glissez, mortels
Charlotte HellmanCe livre, écrit par l’arrière-petite-fille de Paul Signac, raconte les aventures amoureuses du peintre. Ce dernier, marié pendant plus de 20 ans à Berthe, vit une aventure passionnée avec Jeanne, qui mènera en 1913 à la naissance d’une fille, Ginette. Signac demeurera néanmoins marié à Berthe, qui finira même par adopter la fille de Jeanne. Cet ouvrage nous fait découvrir la vie amoureuse singulière de Signac, avec en toile de fond la vie bourgeoise du début du XXe siècle à Paris, de même que l’engagement anarchiste et pacifiste de l’artiste à l’époque de la Grande Guerre.
Georges Seurat (1859-1891)
Lucie CousturierOn attribue à Seurat et à Signac la paternité du pointillisme. Grâce à cet ouvrage de Lucie Cousturier (1876-1925), qui a connu Seurat et pratiqué elle-même la peinture, vous en saurez davantage sur la vie et l’œuvre de cet illustre représentant du postimpressionnisme.
Félix Vallotton : le nabi étranger
Nathalia BrodskaïaVallotton, peintre d’origine suisse, est associé au mouvement nabi, cercle de peintres postimpressionnistes de la fin du XIXe siècle, qui poursuit l’œuvre de Van Gogh, de Gauguin et de Cézanne. Vallotton fait figure d’original avec ses nus sensuels et ses illustrations en noir et blanc de la vie parisienne de l’époque.
Picasso
Gilles PlazyPicasso, ce peintre espagnol de génie, a séjourné plusieurs années à Paris au début du XXe siècle. C’est là notamment qu’il fonda le mouvement cubiste avec Georges Braque. L’exposition du Musée des beaux-arts de Montréal fait une place importante à sa série d’estampes « Les Saltimbanques », réalisées en 1904-1905. Cet ouvrage de Gilles Plazy vous fera partager la vie du grand homme, de ses années obscures à Paris à son engagement dans le Parti communiste, en passant par son implication dans le mouvement surréaliste.
Tout Matisse
Claudine GrammontMatisse a exposé ses œuvres à plusieurs reprises au Salon des indépendants. Le père du fauvisme a vécu tous les mouvements bouillonnants des beaux-arts des débuts du XXe siècle. Ce dictionnaire présente l’ensemble des connaissances sur sa vie et son œuvre à travers plus de 1000 entrées.

Et si nous parlions des mouvements en peinture?

Le post-impressionnisme
Nathalia BrodskaïaLe postimpressionnisme est situé dans la période de la fin du XIXe siècle et couvre une grande variété de courants et de styles. Il se manifeste par une remise en question des conceptions de la couleur et de la perspective, déjà opérée par les impressionnistes. Ce livre vous permettra de comprendre les œuvres de ses principaux représentants, Van Gogh, Gauguin et Seurat, parmi d’autres.
Les nabis
Albert KosténévitchLe mot « nabi » signifie en arabe « annonciateur » ou « prophète ». Le groupe des nabis a été formé en 1888 par de jeunes peintres menés par Paul Sérusier et Pierre Bonnard. Davantage qu’un style ou une école, il s’agit plutôt d’un groupe d’amis qui explorent les innovations en peinture en réaction aux courants dominants de l’époque, le naturalisme et l’impressionnisme.
Les fauves
Nathalia BrodskaïaLe fauvisme émerge en 1905, proposant des toiles aux couleurs pures, défiant ainsi les conventions artistiques. Ce livre nous fait découvrir de nombreux peintres du mouvement, son chef de file Matisse, bien sûr, mais aussi plusieurs autres, dont Derain, Manguin et Friesz.

Nous ne pouvons conclure cet article sans vous souhaiter d’avoir la chance de visiter l’exposition Paris au temps du postimpressionnisme au Musée des beaux-arts de Montréal. Nos collections, cependant, peuvent être consultées en tout temps : ne manquez pas d’emprunter nos ressources!

 

* Pour utiliser ces ressources, il faut être abonné à BAnQ et s’authentifier.
Abonnez-vous.