Des livres d’artiste uniques et remarquables

Par Martine Renaud, bibliothécaire
Direction du dépôt légal et des acquisitions

Les livres d’artiste publiés en un seul exemplaire ne sont évidemment pas soumis au dépôt légal. Toutefois, chaque année, la Bibliothèque nationale s’efforce d’acquérir quelques-uns de ces ouvrages uniques. Souvent expérimentaux, parfois ludiques, ces livres/œuvres d’art suscitent réflexions et émotions et témoignent de la démarche artistique et personnelle de leurs créateurs ; « L’ouverture d’un nouveau livre déclenche une interaction entre la personne qui le lit et le contenu de ses pages. Quant au livre d’artiste, il crée un autre mode d’échange : il transforme la lecture en une expérience visuelle et esthétique… ».1

Nous vous présentons ici quelques-unes des œuvres acquises cette année.

Algorithm : When they weaken my vision

Ce livre d’artiste de Guylaine Couture se veut une réflexion sur l’impact des algorithmes sur notre perception du monde. L’artiste utilise un volume d’encyclopédie usagé pour représenter la connaissance, transformée et filtrée par les algorithmes. Des pages sont coupées, d’autres sont ajoutées, certains mots sont censurés. Cette « connaissance reformatée », diffusée par les géants du Web, plus préoccupés par la collecte (et la revente) de nos données que par la fiabilité des informations, est illustrée ici. De nombreuses questions sont posées au début de l’ouvrage, mais les seules réponses à la sortie sont Google, Apple, Amazon, etc.

Recueil(le) Deuil

Ce livre de Yannick De Serre se penche sur la perte et le deuil. L’artiste a gravé au laser ses pensées et ses poèmes sur des mouchoirs en tissu, qui lui ont été offerts par des amis, des proches ou encore des inconnus ayant vécu un deuil. La lecture du texte est possible en disposant chacun des mouchoirs sur le boîtier noir, nous obligeant à une lecture lente et attentive.

Maman

Ce livre de Yannick De Serre également, porte sur l’absence et le manque. Le papier, fait à la main, provient de la correspondance entre l’artiste et sa mère, qu’il n’a connue qu’à l’âge de 17 ans. Avant de se rencontrer, ils ont échangé des lettres pendant toute une année ; et ce sont ces lettres qui ont littéralement servies de matière première pour ce livre émouvant, composé de trois mots : Tu me manques.

Photographie de Maman, de Yannick De Serre
Maman, de Yannick De Serre

 

Pour en savoir plus sur les livres d’artiste et notre collection, voici quelques suggestions de lecture :

Livres d’artistes : le livre comme espace de création

Découvrir la collection des livres d’artistes numérisés : perspective historique

Découvrir la collection des livres d’artistes numérisés : perspective de femmes

1. Uncovering artists’ books = Les livres d’artistes mis au jour par Geraldine Davis, Grimsby Public Art Gallery, 2019