Portail BAnQ Nétiquette

L’amour des mots – En dernier lieu

29 mai 2016 par Gilbert Turp | Catégorie(s) : Non classé

la derniere

 

Le mot lieu désigne un espace consacré à quelque chose. Il réfère aussi à un évènement qui se produit. Ainsi, les choses ont lieu dans un lieu.

Moi, Grande Baie, j’ai lieu parce que je suis un tel lieu. Je me consacre et je suis consacrée à la venue d’étranges évènements que des gens de mots transforment en histoires. Je suis un être de langage, à l’instar de ces humains qui font résonner en mon sein leur chaleur.

En ce lieu, tout ce qui est pensable est dicible. Tout ce qui est nommable est envisageable. Tous les mots donnent lieu, ne serait-ce qu’aux rêves et autres libertés d’esprit, étoffes de l’amour.

Lorsque Jacques Cartier s’avança dans la Baie des Chaleurs, lorsqu’il toucha Gespeg, il a dû se dire la même chose que ceux qui me découvrent sans cesse depuis dix ans se disent en s’avançant dans ma galerie des transparences :

Tout ce qui a lieu en ce lieu est fait d’espérance.

Les commentaires sont fermés.




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec