Portail BAnQ Nétiquette

Microcosme de la cité – la musique

4 mai 2016 par Gilbert Turp | Catégorie(s) : Non classé

La musique est omniprésente dans la cité, tantôt audible et tantôt assourdie par les écouteurs de chacun. Ma grande Baie qui reflète la lumière reflète aussi cette présence incessante, qu’on oublie aisément entre mes plages de silence et mes espaces de chuchotement et de crépitement de claviers d’ordinateurs.

C’est particulièrement saisissant au quatrième étage. La première musique à nous assaillir en arrivant là-haut n’est pas celle qui attend dans les boitiers, mais la musique concrète des ascenseurs : roulements ascendants et frottements descendant des poulies ; chuintement des câbles le long des parois ; clochettes incessantes de l’ouverture des portes ; tout cela crée un vortex sonore, une harmonie concrète de ruche achalandée.

Enfin, en sortant des ascenseurs, on trouve à gauche la collection nationale de musique, à l’abri dans sa chambre de silence. Il ne s’agit pas d’une chambre de bois, comme pour ses jumelles littéraires, mais d’une chambre de verre, un écrin de cristal qui semble vouloir nous dire que la musique, malgré son émanation évanescente, est peut-être moins immatérielle que transparente.

 

 

musique du 4e

L’écrin de verre du quatrième

Les commentaires sont fermés.




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec