Portail BAnQ Nétiquette

Dans l’ascenseur – 8

24 février 2016 par Gilbert Turp | Catégorie(s) : Non classé

– C’est ça l’avantage de prendre ta retraite quand tu es jeune. T’as la santé pour voyager.
– Aaaaahhhh ! Tu peux pas savoir comme j’ai hâte ! Voir loin, regarder la vue dans les montagnes, la ligne entre la mer et le ciel, les bout des routes avec des champs cultivés ! Je vais faire le tour des belvédères des hautes-Villes, des ponts, des îles, des clochers, des tours, des éoliennes !
– T’es ben chanceuse. C’est ça la beauté : voir loin. Moi j’en ai pour trois ans encore à buter sur la laideur, le nez collé dessus. J’en peux plus du mur aveugle du palais de justice que je vois de la fenêtre de mon bureau. Le soir, c’est le bloc appartement en face de ma cuisine. Sans oublier les hangars et les entrepôts devant le fleuve quand je suis prise dans le trafic sur Notre-Dame !
– Ouin, y a beaucoup de laideur à Montréal. Il y a de la beauté aussi, mais faut la chercher.
– Un autre avantage de prendre ta retraite jeune : tu as encore le temps de la trouver.

Les commentaires sont fermés.




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec