Portail BAnQ Nétiquette

Le train du jour – 6

8 février 2016 par Gilbert Turp | Catégorie(s) : Non classé

Deux dimensions du travail en bibliothèque sont particulièrement chronophages : les problèmes techniques liés à l’informatique et les réunions.
Dans le cas des problèmes techniques avec l’informatique, les plaintes nous arrivent vite ! Si, par exemple, quelqu’un effectue des recherches en généalogie, le système n’a pas intérêt à planter. Si un problème se pointe, on va le savoir tout de suite ; les usagers de l’informatique sont de plus en plus vites sur le piton. Une bibliothécaire appelle aussitôt le fournisseur pour qu’il vienne régler ça avant que les ennuis s’accumulent. La fiabilité informatique est d’autant plus névralgique que le livre numérique prend de plus en plus de place et occupe le temps de plus en plus de bibliothécaires. Nous avons ainsi acheté environ 300,000 documents numériques chrono-dégradables depuis 4 mois à partir de divers fonds de collections numérisées. À la seule pensée que le système informatique puisse être vulnérable, mon corps de béton se couvre de sueurs froides.
Quant aux réunions, elles prennent beaucoup de temps parce que la plupart des projets lancés par tel ou tel département deviennent, par leurs répercussions, des dossiers communs, à responsabilité partagée. De nombreux employés spécialistes de leur domaine travaillent seuls à leur bureau, ils créent pratiquement leur tâche, développent leur méthode et leur vision des choses. Les réunions permettent alors d’arrimer tout ce monde et de s’assurer que la communication circule bien. Plus important encore, les réunions sont le moment de partage des pensées et de l’expérience. C’est là que la culture personnelle de chacun est la plus appréciable car elle contribue à enrichir l’idée commune qui sous-tend la multitude d’actions dont mes jours sont emplis.
Ainsi, le temps est la matière la plus prégnante et en même temps la plus insaisissable dont je suis composée. Ses couches et ses fluctuations sont mon pouls. Le temps des livres, le temps des esprits, le temps des déambulations et le temps du travail.

Les commentaires sont fermés.




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec