Portail BAnQ Nétiquette

Cette nuit j’ai rêvé – 2 (Délire)

25 novembre 2015 par Gilbert Turp | Catégorie(s) : Non classé

Cette nuit j’ai rêvé que j’entrais dans la maison de gens et je les surprenais en train de lire, assis dans l’escalier. J’entrais ensuite dans les maisons voisines et apercevais d’autres lecteurs et lectrices allongés sur le sofa, leur animal de compagnie couché près d’eux, ou bien « effouarés » sur un palier, engoncés dans une armoire. Il y avait des cachettes partout où des gens se réfugiaient pour lire en paix. Je trouvai même des gens allongés dans un jardin, lisant distraitement tout en écoutant le chant des cigales.

Dans mon rêve, c’était le beau temps, un air d’éternel été des indiens. Il faisait bon et tous ces lecteurs me semblaient vivre un étrange délire. Mais c’est peut-être moi qui délirais, ce qui est j’en conviens étrange quand on est une bibliothèque.

un_etrange_delire

Un étrange délire

 

Mais est-ce délirer que de rêver à une idée de chambre à soi ou à l’île de Gulliver, ou encore à l’armoire aux sortilèges où les enfants apprivoisent leurs terreurs ? À la fin, je débouchais dans un grand boudoir où des gens se laissaient couler dans un large sofa ligneux aux courbes si organiques que le bois dont il était fait était encore vivant, toujours enraciné et bruissant de pages de livres en guise de feuilles d’arbres.

Je me suis réveillée ce matin toute chaude et bienheureuse, comme si j’étais moi-même organique.

Les commentaires sont fermés.




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec