Portail BAnQ Nétiquette

Les gens sont des énigmes – 3

4 novembre 2015 par Gilbert Turp | Catégorie(s) : Non classé

dame_du_mardidame_du_mardidame_du_mardi

Celle que j’appelle la princesse indienne lit ses journaux tous les mardis, fidèle au poste près des grandes fenêtres, et même à sa chaise qui est libre pour elle, comme si elle lui était réservée. C’est une grande femme avec de très longs cheveux grisonnants qui descendent librement jusqu’au bas de ses reins. Elle tresse tout de même deux mèches de chaque côté de sa tête et les attache derrière, ce qui dégage son beau visage digne et noble. Elle lit consciencieusement les pages des journaux et transcrit les informations qui l’intéresse et les idées que cela lui donne sous forme de chiffres. On dirait qu’elle codifie la réalité, qu’elle résoud l’actualité en équation mathématique. Parfois, son regard perçant balaie son entourage. Elle enregistre tout ainsi pendant deux bonnes heures et, en fin d’après-midi, elle part en boitillant de la jambe droite. Elle va lentement, pose doucement le pied pour ne pas se faire mal. Je ne me souviens pas de l’avoir vue ouvrir la bouche. Elle ne demande rien.

Les commentaires sont fermés.




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec