Portail BAnQ Nétiquette

Le chemin de caillasse

14 octobre 2015 par Gilbert Turp | Catégorie(s) : Non classé

D’où lui venait cette soif de savoir, sa boulimie de lecture ? Né en 1951 dans un petit village où les rues se nommaient de l’Église, de l’École et du Moulin, et où étudier jusqu’en huitième année était exceptionnel, il a dû sentir d’instinct qu’il existait un monde au-delà du monde. Imaginer pareil au-delà suffit à propulser une immense poussée de savoir.
Il l’a assurément pressentit quand, à onze ans, il a comprit qu’il était gay. Enfin, comprendre est un grand mot. Il en a eu connaissance. Une connaissance intime, à vif, dans la chair et le ventre. On peut connaître sans savoir mais ce genre de connaissance appelle la lecture, surtout s’il n’y a pas d’adultes ayant un peu de sagesse dans le village pour accompagner un enfant troublé par la découverte de ses soifs.
Dès qu’il s’est mis à lire, son histoire personnelle s’est mise à exister. Il la tresse aujourd’hui à l’Histoire avec un grand H. Et ça lui fait un petit velours de savoir que Richard Cœur de Lion était gay. Comme si toute histoire, même petite, était à son échelle une variable de la grande histoire.
Lorsqu’a été fusionné l’hôpital où il travaillait aux cuisines, et où il était représentant syndical de son unité, il a prit sa retraite avec tout juste de quoi subsister. Mais il a réalisé son rêve. Lire. Lire jusqu’à la lie. Depuis mon ouverture, ce personnage – car c’en est tout un – m’a bien emprunté deux mille livres. Romans, biographies, ouvrages historiques, dictionnaires, encyclopédies.
Et maintenant, pour reposer son glaucome et exercer sa mémoire, il dresse des listes des gens qu’il a connu, des lieux qu’il a habité et des lectures qui l’ont marquées.
Voici une liste de noms d’écrivains qu’il a laissée sur une de mes tables après-midi, à l’heure où la lumière change et prend son air du soir :

Yourcenar, Bourin, Pernaud, Comtesse de Ségur, Messadié, Desforges, Malouf, Gallo, Mourad, Auel, Druon, Baudelaire, Rimbaud, Voltaire, Diderot, Descartes, Rousseau, Zweig, Feval, Hugo, Lachance, Caron, Lot, Minois, Polybe, Lacoursière, Lacombe, Durocher, Linteau, Bossuet, Dumas, Troyat, Kessel, Jenkins, Benzoni, Bressolo, Tite-Live, Ormesson, Suétone, Halter, Walter, Vanoyeke, Jacq, Mead, Trudel, et pour finir : Bob Morane, Robin des Bois, Ivanohée, dont il a sans doute lu les aventures  à l’âge où les héros ne peuvent être que leurs propres auteurs !

imaginer_pareil_au_dela

Les commentaires sont fermés.




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec