Portail BAnQ Nétiquette

Qui vous reconnaîtra ?

7 octobre 2015 par Gilbert Turp | Catégorie(s) : Non classé

Publier quatre ouvrages scientifiques, vendus à plus de 50,000 exemplaires au Québec seulement, est un accomplissement à faire rêver. Mais ces traités ne disent rien de votre vie, une vie qui va de France à l’Angleterre, jusqu’au Québec finalement adopté. Une vie qui va des utopies de l’amour libre et des portes de la conscience de votre génération 68 aux cauchemars des lendemains d’orgies perpétuelles. Un matin, à Londres, vous échouez dans l’appartement d’un grand travesti et un fauve vous assaille. Une bête féroce, jalouse de son territoire et de ses prérogatives de première femelle. Cette expérience limite fait entendre ses cloches : elles sonnent le réveil ou le glas, au choix. Vous émergez alors hors des zones de la noyade et retrouvez votre souffle. Vous vous lancez dans des recherches scientifiques, peut-être pour surmonter le dénigrement familial de votre enfance, quand maman vous serinait : mais tu n’es bonne à rien.

la_lionne

Elle cherche, aquarelle, Caroline Boileau

 

Le Québec accueille alors la chercheure et bientôt l’essayiste. Vos traités sont lisibles, de haut calibre et passionnants. C’est aux gens que vous vous adressez, car vous voulez être comprise. Une histoire d’amour et deux enfants plus tard, voilà que vous vous demandez si on vous reconnaît. La science importe, oui, mais le temps passe et vous, avec votre vie si mouvementée, qui vous reconnaitra ?

Ne pas vous sentir reconnue vous rend vos yeux de petite fille et tous les livres que j’abrite en mon sein n’y peuvent rien changer. Vous n’aviez pas appris à lire encore que vous rêviez déjà que les yeux de votre mère sachent vous lire, vous, une fois.

 

Les commentaires sont fermés.




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec