Portail BAnQ Nétiquette

Will Shakespeare, le bouc de VLB

17 septembre 2015 par Gilbert Turp | Catégorie(s) : Non classé

J’ai un don. Je n’en parle pas, par pudeur. Il fait partie de ma vie secrète, si secrète que je l’écris ici en tremblant légèrement. Voici : Chaque fois que quelqu’un ouvre un livre qu’il tire de mes rayonnages pour y jeter un coup d’œil de bouquineur, mon esprit s’ouvre aussitôt au passage que la personne parcoure. Ce don a quelque chose de miraculeusement organique : je connais les ouvrages qui me composent comme l’arbre connaît sa sève.
Ainsi hier, juste avant la fermeture, un jeune homme a été attiré par l’extraordinaire 666 Friedrich Nietzche, de Victor-Lévy Beaulieu (dit VLB). Il a ouvert au hasard, vers la fin, en plein récit de la mort d’un vieux bouc nommé Will Shakespeare qui partageait la vie de l’écrivain depuis douze ans. VLB vit cette mort comme un désastre, puis comme un recueillement. Parfois, je suis foudroyée par ce don de lecture. La page de VLB m’a transpercée. J’en ai rêvé cette nuit et je me suis réveillée ce matin toute à l’envers.
Mais à l’envers de telle manière qu’il me semble que je suis à l’endroit.

Les commentaires sont fermés.




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec