Actualités archivistiques

Le deuxième volet de la série Sur la route des archives du blogue Convergence est disponible : Longueuil et la Société historique du Marigot.

Si vous avez un intérêt pour les modèles conceptuels de description des archives, je vous invite à lire ce texte : RiC-CM, RiC-O : les Archives se dotent de leur modèle conceptuel (Records in Contexts).

Il existe des modèles pour aider à la planification des ressources nécessaires pour le traitement d’un corpus d’archives papier. Mais qu’en est-il pour les archives numériques? OCLC s’est penchée sur la question en posant trois questions générales à différentes organisations qui traitent des archives numériques. Vous trouverez un bilan de l’enquête dans l’article : Time Estimation for Processing Born-Digital Collections.

Le Journal de Montréal propose cet article dans sa rubrique internationale : Mémoires du confinement – Des archivistes déjà à l’œuvre.

Toujours sur le sujet de la construction de la mémoire du confinement et de la pandémie, Le Devoir décrit quelques projets de chez nous.

Est-ce que la reconnaissance optique des textes manuscrits peut fonctionner avec des documents d’archives endommagés? Un chercheur s’est intéressé à cette question. Son rapport, en anglais, est maintenant accessible.

La gestion documentaire des documents numériques vous interpelle? Voici un billet de blogue sur le sujet : Why is ‘going digital’ a problem for records management?

Les Archives de France ont publié leur nouveau cadre stratégique. Ce dernier, élaboré par les membres du comité interministériel aux archives de France pour la période 2020-2024, identifie cinq axes de transformation, déclinés en 15 objectifs stratégiques et 44 objectifs opérationnels.

Le blogue Convergence nous propose cette semaine un entretien avec Alexandre Garcia au sujet des 10 ans des Archiveilleurs.

Le magazine Archimag publie les résultats d’un sondage maison concernant le télétravail en période de confinement et les archivistes.

Comment éviter l’ambiguïté lors de la rédaction d’une politique? ARMA Magazine nous propose quatre articles, en anglais, sur le sujet. Le dernier article est maintenant en ligne.

Vous voulez consulter vos archives familiales à la maison, mais vous n’avez pas tout le matériel d’une salle d’archives? Qu’à cela ne tienne! Les Archives nationales d’Irlande vous offrent quelques trucs dans leur texte : Behind the Scenies: Caring for your family papers – Part 2.

Les Archives de France, par leur blogue Modernisation et Archives proposent un retour sur le lab Prospective numérique du mois d’avril. Il s’est tenu en ligne sur le sujet du télétravail pendant le confinement. Les participants ont été invités à partager leur expérience du travail à distance pendant cette période de crise.

L’accès à l’information en France, comment ça se passe? Le compte rendu de la conférence prononcée par Jeanne Mallet, La CADA ou la philosophie de la transparence : ouverture et accès depuis 1978, vous en apprendra davantage sur le sujet.

Le blogue des Archives nationales du Royaume-Uni nous présente une page de l’histoire de la Deuxième Guerre mondiale : Decided to cancel at last minute to save snarl from Uncle Joe’: How VE Day became VE Day.

Les Presses de l’Université Laval rendent disponible gratuitement le format PDF de leur publication : Histoire et patrimoine – Pistes de recherche et de mise en valeur. Il a été publié sous la direction de Joanne Burgess et Paul-André Linteau.

Je vous propose cette réflexion d’un auteur américain portant sur l’opportunité qu’offre la crise sanitaire actuelle pour revoir les façons de faire des institutions patrimoniales, et ce, afin de se rapprocher des communautés dont elles conservent et valorisent leurs mémoires : Redesigning Libraries, Archives & Museums Post-COVID-19

L’AAQ a tenu son congrès annuel les 4 et 5 juin derniers. Le thème Autrement ne pouvait pas mieux tombé : formule réduite, diffusion web, mais un programme toujours aussi intéressant.

Le blogue Convergence a diffusé ce texte : Regards sur les archives d’écrivains francophones au Canada : Entretien avec Sophie Marcotte.

Quelle(s) formation(s) et quelles expériences permettent de dire qu’un archiviste est un archiviste? Les réponses peuvent être multiples… Si le sujet vous intéresse vous pouvez lire la réflexion de Rachel Thomas, archiviste aux États-Unis, publiée sur le blogue ArchivesAware! de la Society of American Archivists. Sur leur blogue Archivists on the issues, on y retrouve une réflexion sur le rôle des archives et des archivistes en temps de pandémie : A Defense of Institutions in the Pandemic.

Au cours des dernières semaines, vous avez pu lire les comptes rendus des différentes conférences de la 18e journée d’archivistique d’Angers. Vous pouvez maintenant lire le compte rendu de la conclusion qui en a été présenté par Carole Houzé.

L’Archiviste des États-Unis débute une série de blogues sur le travail en ligne effectué par ses employés. Le premier billet Collaborate, Innovate, Learn révèle les projets de description collaboratifs de l’institution.

Les archives nationales des États-Unis nous offrent un billet de blogue sur les procédés photographiques du 19e siècle.

L’Association des archivistes canadiens a publié récemment le numéro 89 (printemps 2020) de la revue Archivaria. Les articles sont accessibles en PDF.

Les Archives nationales d’Irlande publient ce texte : Behind the Scenes: Tape is Evil (for your documents!).

Une nouvelle tendance se dessine pour la recherche de documents patrimoniaux numérisés, soit la recherche visuelle. Cela consiste à faire des regroupements en fonction des caractéristiques visuelles : couleur ou forme de l’objet représenté. Intrigué? Vous pouvez lire ce texte : Deep Discoveries: A new way of exploring and connecting digitised image collections.

Enfin, sur une note plus légère et sachant que l’un des enjeux du télétravail est d’avoir une chaise adéquate, voici un texte en provenance du blogue Borealia sur les chaises à l’anglaise.

Le texte Archives and Records Management: A Symbiotic Pairing propose une réflexion sur les différences et les ressemblances entre les archivistes et la gestion de documents.

Le blogue Infoclio.ch du portail suisse pour les sciences historiques présente la genèse des « archives de catastrophes ».

La section régionale des étudiants en sciences de l’information de l’Université McGill, de l’Association des archivistes canadiens, a tenu son colloque annuel le 10 mars dernier. Le compte rendu est publié sous le titre “Archiving the Personal” at ACA McGill’s 13th Annual Colloquium.

Archives personnelles et mémoire identitaire, tel est le titre du texte publié en mai dernier sur le blogue Convergence.

La Society of American Archivists a tenu au début d’avril la conférence web intitulée Deriving Value from Collections in the Time of Corona (COVID-19).

On retrouve dans le Journal of Western Archives cet article : Corporate Archives in Silicon Valley: Building and Surviving Amid Constant Change.

Bibliothèque et Archives Canada a publié dernièrement un nouveau numéro de son bulletin La tenue de documents et la gouvernance dans le monde. Ce bulletin en ligne gratuit porte sur les enjeux liés aux administrations publiques et à la tenue de documents dans les secteurs publics et privés. Il est publié trois fois par année. Différents sujets y sont abordés : de l’impact de l’utilisation d’Office 365 sur la création des documents gouvernementaux, à la gestion et l’interopérabilité des données, en passant par la gestion des courriels, à peu près tous les aspects de la gestion documentaire sont abordés.

Lors de la XVIIIe journée archivistique d’Angers, une des conférences portait sur la diffusion d’archives et d’instruments de recherche en ligne : un nouveau cadre juridique pour les archivistes. Certes, le contexte législatif est français, mais quelques questions éthiques sont aussi soulevées.

Le blogue Convergence a diffusé un billet sur le projet d’archivage du contenu Web relatif à la COVID-19 à l’Université Concordia.

Le Centre canadien d’architecture vient de publier un guide pour le traitement des archives numériques en architecture. Le document semble disponible uniquement en anglais.

Est-ce que des centres d’archives complètement virtuels pourraient être une chose courante dans l’avenir? Peut-être pas, mais vous pouvez lire une étude de faisabilité élaborée par le Conseil des arts de la ville ontarienne d’Oakville concernant la conservation du patrimoine artistique de la ville. Le texte est en anglais.

Le Laboratoire canadien de cyberjustice a diffusé une série de cinq billets concernant la Blockchain. Le but est de comprendre son fonctionnement et ses applications possibles en matière de justice, par exemple la rédaction et la signature de contrats virtuels. An Interactive Guide to the Blockchain, Part I – Introduction; Part II – Hash Functions; Part III – A Chain of Hashes; Part IV – Mining and Consensus et Part V – A Virtual Currency

Le blogue Next Generation Records Management propose cet article : “Information Governance” and the Continuing War on Records Management.

 

Section COVID-19 – déconfinement

L’Institut de conservation du Canada a publié une note technique un peu plus tôt en avril : Prendre soin des collections patrimoniales durant la pandémie de COVID-19.

Le regroupement Musées de l’Ontario a aussi enregistré un webinaire en lien avec le guide de l’ICC. La vidéo dure un peu plus d’une heure et est en anglais : Caring for Heritage Collections During the COVID-19 Pandemic.

Quelques associations françaises œuvrant dans le milieu des bibliothèques ont publié ces recommandations face aux mesures de déconfinement annoncées en France. Dans le communiqué vous aurez le lien vers le document présentant l’ensemble des mesures proposées.

L’association française Biblio Pat y va aussi de ses recommandations. On y retrouve tout un volet concernant les relations avec les clients, les mises en quarantaine des objets patrimoniaux consultés et l’utilisation des postes réservés aux chercheurs. Pour les visuels, un résumé infographique du plan proposé.

Les autorités belges ont aussi émis quelques directives. Elles concernent les bibliothèques.

Le Service interministériel des Archives de France a quant à lui publié le document Éléments d’aide pour une procédure sécurisée de reprise d’activité – nettoyage des locaux et mesures d’isolement des documents.

L’IFLA a débuté une recension des procédures de reprise d’activité auprès des bibliothèques à travers le monde. Les données seront colligées sur leur microsite en lien avec le COVID-19, dans la section Reopening libraries.

Les Archives nationales du Luxembourg ont communiqué leurs modalités de réouvertures. L’accès est limité et sur réservation uniquement. La procédure complète est accessible en ligne.

Le partenariat de recherche REopening Archives, Libraries and Museums (REALM) entre OCLC, l’Institute of Museum and Library Services et Battelle vient de lancer son site web. La recherche en trois phases se déroulera sur une assez longue période et vise essentiellement à créer et distribuer de l’information supportée par des données scientifiques probantes sur les risques de transmission du COVID-19 pour le personnel et les visiteurs des institutions patrimoniales, particulièrement pour ce qui concerne la manipulation des objets patrimoniaux.

Voici un document plutôt technique préparé par le ministère de la Culture de France qui concerne la ventilation des édifices d’archives.

Les Archives nationales de la Nouvelle-Zélande ont diffusé les modalités d’accès à leurs salles de recherche et le formulaire pour réserver une période de consultation.

Les textes en italiques sont copiés des nouvelles consultées.

 

Annie Labrecque
Technicienne en documentation, BAnQ