Portail BAnQ Nétiquette
Instantané, le blogue des archivistes.

Archives

Le destin parfois difficile des enfants en Nouvelle-France


De nos jours, les enfants sont particulièrement choyés, élevés dans un environnement protégé, aseptisé et entouré de l’affection de leurs proches. Il en était autrement en Nouvelle-France alors que le taux de mortalité infantile était de 38% avant l’âge de 24 mois. Les archives judiciaires de la Nouvelle-France contiennent plusieurs causes qui présentent le triste destin de certains enfants. Les chercheurs seront intéressés par la lecture d’un extrait de l’Édit du roi Henri II, de l’an 1556 :   « portant peine… Lire la suite
 

Avez-vous un permis?


Si les voyages sur le continent nord-américain et la traite des fourrures vous intéressent, la série TL4,S34 contient quelque 1000 congés et permissions accordés par le gouverneur entre 1721 à 1752 et disponibles sur le site de BAnQ. Ce sont des autorisations qui permettent à des individus d’équiper des canots pour aller commercer avec des Amérindiens à un poste dans l’arrière-pays, ou pour faire de la prospection et des explorations au nom du roi. En 1696, le roi de France… Lire la suite
 

Philippe Gaultier de Comporté et le développement des connaissances sur la Nouvelle-France


Philippe Gaultier de Comporté est né à Sainte-Éanne, dans le Poitou, vers 1641. Soldat dans le régiment de Carignan, il débarque à Québec en 1665. Entre 1668 et 1685, il obtient successivement la charge de commissaire des magasins du roi, de préposé à la recette du 10% sur les marchandises qui arrivent au Canada, de prévôt de la Maréchaussée et, à titre provisoire, de commissaire de la Marine. Il meurt à Québec le 22 novembre 1687. En 2009, BAnQ acquiert… Lire la suite
 

Des ancêtres aux horizons variés : BAnQ Québec exposera au Pavillon Casault des documents exceptionnels sur le peuplement de la Nouvelle-France


Aux XVIIe et XVIIIe siècles, sur le territoire actuel du Québec, des changements démographiques majeurs se produisent. Aux nations amérindiennes et inuites déjà présentes, s’ajoute un peuplement français provenant surtout de l’Ouest de la France (Normandie, Perche, Bretagne, Poitou, Aunis et Saintonge) et de l’Île-de-France (Paris). Plusieurs nations autochtones se réfugient aussi auprès des Français (Abénaquis, Hurons-Wandats, Iroquois catholiques). Un peu moins de 10 000 Français s’établissent au Canada durant le Régime français dont 770 Filles du roi. Les 2/3… Lire la suite
 

Archives du mois – Un clin d’œil de Québec


À première vue, ce portrait semble celui d’un jeune homme clignant d’un œil en signe de connivence, mais une recherche historique nous apprend plutôt qu’il s’agit d’une blessure de guerre. Celui qui en est affublé est Jean-Louis de La Corne de Chaptes (1666-1732), parti de son Auvergne natale et débarqué en Nouvelle-France en 1685. Au fil d’une riche carrière militaire, M. de La Corne est notamment capitaine au fort Frontenac (1706) avant de devenir major de Trois-Rivières (1714) et major… Lire la suite
 

Entre Montcalm et Wolfe : Ramezay, signataire de la capitulation de Québec


C’est notamment dans le fonds Jean Baptiste Nicolas Roch de Ramezay que BAnQ Québec conserve précieusement, et rend accessibles sur son portail, des documents originaux témoignant des derniers moments de la Nouvelle-France. Bien qu’il soit moins connu que Montcalm et Wolfe, Ramezay est au cœur des événements qui se sont déroulés pendant les dernières heures de la bataille des plaines d’Abraham. Responsable de la défense de la haute ville, il est l’auteur, en raison de la mort des deux généraux au… Lire la suite
 

DES ANCÊTRES PRISONNIERS, ANGLAIS ET PROTESTANTS?


Lors des guerres intercoloniales, des miliciens français et leurs alliés amérindiens ont attaqué plusieurs villages de la Nouvelle-Angleterre. Ils ont scalpé, tué et parfois amené de force en Nouvelle-France des familles entières de colons. Les autorités coloniales ont acheté certains captifs pour ensuite les échanger contre des prisonniers français alors que d’autres ont été vendus à des colons. Lors du tournage de l’émission Qui êtes-vous?, le comédien Antoine Bertrand a découvert que son ancêtre Thankful Stebbins a été kidnappée alors… Lire la suite
 

Les jugements, arrêts et délibérations du Conseil souverain de la Nouvelle-France : encore plus accessibles!


À la démission de la Compagnie des Cents-Associés au début de 1663, Louis XIV instaure au Canada une administration royale et en particulier une justice royale. Le Conseil souverain qui deviendra le Conseil supérieur en 1703 est établi en avril 1663. Au départ, il entend les causes civiles et criminelles, juge souverainement et en dernier ressort, ordonne de la dépense des deniers publics, dispose de la traite des pelleteries avec les Amérindiens et de tout le trafic des habitants avec… Lire la suite
 

Qui êtes-vous? Les archives judiciaires criminelles durant le Régime français


La capitulation de Montréal, en septembre 1760, permet aux administrateurs de la Nouvelle-France de rapporter en France les documents concernant le gouvernement de la colonie. Seules les archives ayant une valeur légale pour les individus doivent demeurer au Canada. C’est pourquoi les archives des tribunaux resteront dans la colonie. Conservé aujourd’hui essentiellement par Bibliothèque et Archives nationales du Québec, ce trésor documentaire est accessible en ligne. Par le biais de PISTARD, 58 000 descriptions à la pièce ou au dossier sont… Lire la suite
 

Qui êtes-vous ? Patrice L’Ecuyer découvre la traite des fourrures


Lors de la première émission de la série Qui êtes-vous ? diffusée sur les ondes de Radio-Canada, Patrice L’Ecuyer découvre que ses premiers ancêtres installés en Nouvelle-France ont participé à la traite des fourrures au XVIIIe siècle. Des centaines de colons français se sont engagés comme eux pour le grand voyage vers les Pays-d’en-Haut. Certains partaient pour quelques mois alors que d’autres allaient y passer les longs mois de l’hiver. On les appelait les hivernants. Leurs histoires ne nous sont… Lire la suite
 




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec