Portail BAnQ Nétiquette
Instantané, le blogue des archivistes.

Archives

Ça coûte cher être officier dans l’armée britannique!


Au début de l’année 1917, Olivar Asselin est en Angleterre pour parfaire son entraînement et attendre son déploiement sur le front français. Le 5 mars, à la veille de son départ pour la France, il écrit à son épouse Alice. Il y mentionne les coûts associés à l’achat de son uniforme ainsi qu’à la vie d’officier, et il lui exprime ses regrets d’être un mauvais époux.   «Je pars demain pour la France […] Je serai bien désappointé si, en… Lire la suite
 




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec