Portail BAnQ Nétiquette
Instantané, le blogue des archivistes.

Archives

Censure lors de la Semaine du film français


La Semaine du film français se tient à Montréal du 3 au 9 novembre 1958 en présence de plusieurs vedettes dont Arletty, Jean-Pierre Aumont, Daniel Gélin, René Clair, Charles Vanel, Dany Robin, François Périer et Mijanou Bardot.     Le long-métrage « Maxime » du réalisateur Henri Verneuil doit inaugurer cet événement organisé par Unifrance Films, association chargée de la promotion et de l’exportation du cinéma français dans le monde. À la suite des coups de ciseaux du Bureau de… Lire la suite
 

Célébrons le Canada par son cinéma! : Journée du cinéma canadien – 20 avril 2016


La Journée du cinéma canadien (JCC) est de retour pour une troisième année consécutive le mercredi 20 avril 2016. Créé et organisé par REEL CANADA, un organisme sans but lucratif fondé en 2005, cette journée se veut l’occasion de célébrer le Canada d’un océan à l’autre par le biais de son patrimoine cinématographique. Pendant cette journée, les passionnés de cinéma ainsi que les néophytes peuvent assister à des visionnements de films dans plusieurs salles à travers le pays et plusieurs… Lire la suite
 

Une comédienne et une actrice remarquable: Amulette Garneau (1928-2008)


Comédienne et actrice ayant œuvré dans le paysage artistique québécois durant près de cinq décennies, Amulette Garneau a enchaîné les rôles marquants et a su démontrer son talent tant sur les planches que devant les caméras de télévision et de cinéma. Née à Montréal le 11 août 1928 sous le nom d’Huguette Laurendeau, Amulette Garneau adoptera rapidement son nouveau patronyme à la suite du décès de son premier mari, le poète Sylvain Garneau, en 1953. En effet, ce dernier avait… Lire la suite
 

MORTS SUFFOQUÉS ET PIÉTINÉS !


Le dimanche 9 janvier 1927, soixante-dix-huit enfants décédaient dans l’incendie du cinéma Laurier Palace situé rue Sainte-Catherine Est à l’angle de la rue Dézéry. Ce jour-là des centaines d’enfants assistaient au visionnement de Get ‘em young avec Stan Laurel avant que ce dernier ne forme un duo avec Oliver Hardy. Le lendemain du drame, les médecins légistes Wilfrid Derome et Rosario Fontaine avaient la lourde tâche d’examiner les corps et concluaient que la majorité des victimes étaient mortes par suffocation… Lire la suite
 




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec