Monique Mercure, une présence intense sur scène et à l’écran

Monique Mercure est une grande comédienne qui, pendant plusieurs décennies, s’est distinguée sur scène, au grand et au petit écran. Elle a joué des rôles majeurs dans des centaines de productions théâtrales (Les belles-sœurs, Albertine en cinq temps), cinématographiques (Mon oncle Antoine, La brunante) et télévisuelles (Providence, Mémoires vives).

Monique Mercure et Michel Coulombe, respectivement présidente et directeur général des Rendez-vous du cinéma québécois, 26 janvier 1988. BAnQ Vieux-Montréal (P833,S2,D1234). Photographe : Michel Gravel.

L’immense talent de Monique Mercure a été récompensé à maintes reprises. Sa longue et prolifique carrière a en effet été couronnée de nombreuses distinctions honorifiques et prix, dont l’Ordre du Canada, l’Ordre national du Québec, le prix Denise-Pelletier, des prix Génie et des prix Gémeaux. Elle a de plus été la première Québécoise à gagner le prestigieux prix d’interprétation féminine au Festival international du film de Cannes, pour J. A. Martin photographe (1977). Monique Mercure a aussi été une figure importante de l’histoire de l’École nationale de théâtre du Canada dont elle a été la directrice générale (1991-1997) et la directrice artistique (1997-2000) tout en poursuivant sa carrière.

Le fonds Monique Mercure (P987), conservé à BAnQ Vieux-Montréal, comprend des textes annotés de certains de ses rôles, des discours de la directrice de l’École nationale de théâtre, de la correspondance, des photographies de représentations théâtrales et de tournages.

Marthe Léger, archiviste – BAnQ Vieux-Montréal