Caro Lamoureux : chanteuse lyrique et fleuriste

Caro Lamoureux (1904-2000) fait ses premiers pas sur scène en chantant des seconds rôles à la Société canadienne d’opérette.

Rôle de Leila dans l’opéra Les Pêcheurs de perles de Georges Bizet, Société canadienne d’opérette, 1929. BAnQ Vieux-Montréal (MSS479). Photo : Famous Studio Montréal.

C’est toutefois aux Variétés lyriques que la carrière de la soprano prend son envol alors qu’elle enchaîne les rôles dans plusieurs opérettes et opéras. Parallèlement à ses prestations scéniques, elle fait également connaître l’art lyrique sur les ondes de différentes stations radiophoniques. Un concours organisé par CKAC, en 1936, la désigne d’ailleurs comme la chanteuse classique la plus populaire.

En 1939, elle est invitée à interpréter Missia Palmieri dans La Veuve joyeuse lors d’une tournée européenne avec le ténor Reda Caire.

Départ pour l’Europe, juin 1939. BAnQ Vieux-Montréal (MSS479). Photographe non identifié.
Contrat d’engagement du Casino Kursaal de Sète (France) pour le rôle de Missia Palmieri dans l’opérette La Veuve joyeuse de Franz Lehár, juillet 1939. BAnQ Vieux-Montréal (MSS479).

La guerre l’oblige toutefois à interrompre la tournée et à rentrer au pays où elle joue et chante dans de nombreuses productions avant, à l’étonnement de ses admirateurs, de mettre abruptement fin à sa carrière en 1945.

Rôle de Marietta d’Altena dans la comédie musicale Naughty Marietta de Victor Herbert, Variétés Lyriques, 1941. BAnQ Vieux-Montréal (MSS479). Photo : Desautels. De gauche à droite : Olivette Thibault, Lionel Daunais, Caro Lamoureux.

 

Rôle de Violetta dans l’opéra La Traviata de Giuseppe Verdi, Variétés lyriques, 1943. BAnQ Vieux-Montréal (MSS479). Photo : Desautels.

 

Elle devient alors propriétaire de boutiques de fleurs.

 

Caro Lamoureux dans sa boutique de fleurs de la rue Sainte-Catherine, 1948. BAnQ Vieux-Montréal (P48,S1,P16942). Photo : Conrad Poirier.

 

Caro Lamoureux dans sa boutique de fleurs de la rue Saint-Hubert, 1950. BAnQ Vieux-Montréal (P48,S1,P23549). Photo : Conrad Poirier.

À la fin des années 1970, Caro Lamoureux fait revivre l’époque des Variétés lyriques dans un spectacle de music-hall présenté dans des résidences et foyers pour personnes du troisième âge. Elle y interprète des airs qui l’ont fait connaître.

Marthe Léger, archiviste – BAnQ Vieux-Montréal

En complément :

Fonds Lionel Daunais (MSS107)

Fonds Charles Goulet (MSS229)