Portail BAnQ Nétiquette
Instantané, le blogue des archivistes.

Quand la curiosité mène à un métier

1 novembre 2017 par Instantanés | Domaine(s) : Diffusion et mise en valeur

 

Grâce à l’émission Qui êtes-vous?, j’ai découvert l’immense institution qu’est BAnQ. Intriguée, et surtout émerveillée par les trouvailles qu’on y présentait, mon désir de mieux connaître ceux qui m’ont précédée s’est vite manifesté et m’a conduite directement à BAnQ Saguenay, avec l’espoir d’en savoir plus. Le personnel m’a gentiment fait découvrir divers moyens d’étoffer mon histoire familiale en apparence bien ennuyeuse.

 

Grâce aux archives de l’état civil, plusieurs mystères, racontés par des sources plus ou moins fiables, se sont dissipés. Dans les archives judiciaires, j’ai fait la rencontre d’un aïeul qui « omettait » de payer ses impôts et qui fut poursuivi par le fisc. Son père, lui, devait signer des quittances afin de régler ses dettes. Les Archives des notaires du Québec ont aussi été révélatrices de plusieurs problèmes financiers, ventes et cessions qui ont heureusement été documentés au fil du temps.

 

La nécessité de poursuivre mes recherches s’est rapidement manifestée. Sans trop y croire, j’espérais trouver d’autres histoires croustillantes. Mon souhait a été exaucé, et ce n’est rien de moins qu’une histoire de meurtre qui a ouvert le bal! Encore une fois, grâce aux archives judiciaires, les documents retrouvés m’ont permis de comprendre ce qui s’était réellement passé. Le personnel qui me conseillait dans mes recherches m’a orientée vers les microfilms de journaux de l’époque qui semblaient être désormais la meilleure piste à suivre. Divers articles et témoignages de voisins de la victime ont ainsi été retrouvés.

 

Quant à la base de données Ancestry.ca, elle contenait des informations sur un ancêtre mort durant la Première Guerre mondiale. Comme celui-ci était correspondant pour Le Progrès du Saguenay, j’ai pu consulter ses articles dans la Collection numérique de BAnQ qui regroupe plusieurs journaux de l’époque.

 

On m’a finalement aidée à mettre des visages sur certains de mes ancêtres. Dans le magnifique fonds photographique du Studio Bonneau (P247), il y avait des négatifs de photos de mes grands-parents et d’un arrière-grand-oncle centenaire, ainsi que de deux autres parents lointains morts tragiquement.

 

Cette première visite a rapidement mené à une autre, puis encore à une autre, jusqu’au jour où j’ai décidé d’entreprendre des études universitaires en archivistique. J’effectue actuellement mon stage à BAnQ Saguenay.




Acte notarié de transport de créance de M. Féréol Dubé à M. Joseph E. Cloutier devant le notaire Georges-Antoine Saint-Pierre, 27 mars 1906. BAnQ Saguenay (CN201,S10 – Acte #1545 ). Disponible dans la Collection numérique de BAnQ – Archives de notaires.

 

 

 

 

Article de journal détaillant le meurtre d’Alma Dubé le 6 août 1968 par son époux William Joseph Mulroney, L’Avenir du Nord de Saint-Jérôme, 22 août 1968, page 5, Collection numérique de BAnQ Revues et journaux québécois.

 

 

 

 

 

Lettre du psychiatre L.-C. Daoust au Shérif Me Bernard Sarrasin évoquant l’état mental de William Joseph Mulroney, accusé du meurtre de son épouse Alma Dubé, 3 septembre 1968. BAnQ Vieux-Montréal (TP12,S2,SS26,SSS1).

 

 

 

 

Lettre d’un bureau d’avocats adressée au greffier du palais de justice de St-Jérôme ayant trait à la succession de Mme Alma Dubé et au décès de son époux accusé du meurtre avant son procès, 1er août 1969. BAnQ Vieux-Montréal (TP12,S32,SS26,SS1 – Dossier de coroner 1871) .

 

 

 

 

 

 

Attestation médicale militaire pour l’enrôlement de Johnny Dubé, l’arrière-grand-oncle de Karen Dubé, 6 novembre 1914. Base de données Ancestry.ca, Collection numérique de BAnQ.

 

 

 

 

 

Article de journal évoquant le correspondant de guerre Johnny Dubé, télégraphiste et caporal signaleur dans le régiment Royal Canadien-Français qui est mort en Angleterre à l’âge de 24 ans des suites de ses blessures au front le 17 juillet 1916, Progrès du Saguenay, 12 novembre 1914, page 7, Collection numérique de BAnQRevues et journaux québécois.

 

 

 

 

Photographie de l’arrière-grand-oncle de Karen Dubé, Adélard Dubé qui est mort centenaire le 17 juillet 1996, 1961. BAnQ Saguenay, (Fonds Studio Bonneau enr., P247,S2,P61-298). Photographe : Émilien Bonneau.

 

 

 

 

Karen Dubé, Stagiaire – BAnQ Saguenay
Sous la supervision de Myriam Gilbert, Archiviste-coordonnatrice – BAnQ Saguenay

Un commentaire pour “Quand la curiosité mène à un métier”

  1. D’une visite naît des passions.

Laissez un commentaire




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec