Portail BAnQ Nétiquette
Instantané, le blogue des archivistes.

Archives : août 2017

Il y a 100 ans, Michel Brunet, un médecin pratiquant des avortements à Québec, était condamné à 5 ans de pénitencier


Rue Saint-Joseph dans le quartier Saint-Roch à Québec, vers 1910. BAnQ Québec, P547,S1,SS1,SSS1,D1,P3624. Photographe non identifié.

Au printemps 1916, Alice Vachon, une jeune institutrice célibataire de 20 ans de Saint-Elzéar en Beauce tombe enceinte. Pas question d’épouser le père : les parents de l’institutrice s’y opposent. Mieux vaut aussi garder le secret, même auprès de sa famille. Les prises de sang de dragon (sanguinaire du Canada), une plante réputée abortive, ne changent rien. Sa mère lui en avait pourtant fait prendre l’année d’avant pour faire « revenir ses règles ». Elle décide alors de se rendre à Québec à la… Lire la suite
 

La fin de la guerre est proche!


  Après avoir passé la majeure partie de l’année 1918 en Angleterre, Olivar Asselin se prépare à retourner sur le front. À l’automne (probablement en octobre), il envoie une lettre à son fils cadet Pierre au sujet de son départ imminent et de son éventuel retour au Canada. L’extrait choisi concerne principalement les passages témoignant du sentiment anti-allemand entretenu par les pays de la Triple Entente et des blessures de guerre subies par les soldats.     « Moi je… Lire la suite
 

Alan Glass et Solange Legendre : des amis indéfectibles


  Alan Glass, né à Montréal en 1932, fait la connaissance de Solange Legendre (1929-2004) à l’École des Beaux-Arts de Montréal en 1949. Au début des années 1950, les deux étudiants se retrouvent à l’École des Beaux-Arts de Paris et y nouent des liens profonds d’amitié. Alors que Solange Legendre rentre à Montréal en 1955, Alan Glass choisit d’élire domicile à Mexico quelques années plus tard. Malgré la distance qui les sépare, les fidèles amis ne se perdent pas de vue et vont s’écrire régulièrement pendant… Lire la suite
 

Dur, dur d’être une V.A.D.!


  Olivar Asselin passe la première moitié de l’année 1918 dans différents camps des forces canadiennes installés dans la campagne anglaise. Bien que physiquement rétabli, les médecins semblent hésiter à le laisser retourner sur le front. Ainsi, Asselin passe une partie de son séjour en Angleterre, à l’hôpital ou en congé. Dans cette lettre écrite à Alice, sa femme, il raconte la vie à l’hôpital et ses rencontres avec des Canadiens et le personnel hospitalier.     « Officiellement j’avais… Lire la suite
 

Paul Provencher : ingénieur forestier, explorateur, auteur et photographe


  Le développement de l’industrie forestière au début du 20e siècle entraîne la découverte de nouveaux territoires et l’exploitation de leurs ressources. La Côte-Nord, immense étendue de pays qui s’étend de Tadoussac sur la rivière Saguenay à Blanc-Sablon près de Terre-Neuve, se révèle prometteuse pour cette industrie qui cherche à s’y implanter. Ce territoire de chasse et de pêche occupé par les Innus (Montagnais-Naskapis) et depuis longtemps isolé connaît, vers 1930, une croissance économique rapide.         En… Lire la suite
 

La naissance de la première Armée des États-Unis


  Olivar Asselin passe la première moitié de l’année 1918 dans différents camps des forces canadiennes installés dans la campagne anglaise afin d’y compléter sa formation d’officier. À la fin d’août, il écrit à son épouse Alice une lettre au sujet de son état de santé, ses discussions avec des officiers et son intention de retourner au front. Dans l’extrait choisi, il  fait mention du général des armées américaines John Pershing, au moment où il réunit les troupes américaines en… Lire la suite
 

Recto verso ou vice versa!


Elevator, Montreal, vers 1900. BAnQ Vieux-Montréal (P186,S9,P112). Éditeur : Montreal Import Co.

Montréal célèbre son 375e anniversaire. Il s’agit d’une plaisante occasion de se rappeler quelques-unes de ses attractions du début du siècle dernier grâce aux archives d’une femme remarquable, Laurette Cotnoir-Capponi, pionnière de l’enseignement de la coupe, de la couture et du dessin de mode au Québec.   Son fonds d’archives, conservé à BAnQ Vieux-Montréal contient, notamment, une importante série de cartes postales illustrées reçues de correspondants durant l’âge d’or de ce moyen de communication. Des lieux d’attraction de plusieurs villes… Lire la suite
 

Pertes canadiennes au front


  Court extrait d’une lettre d’Olivar Asselin à son épouse Alice. Ce dernier lui écrit à propos de son état de santé et lui donne des nouvelles du front. Il est probable que les pertes canadiennes mentionnées aient eu lieu lors de la bataille d’Amiens, dont l’offensive principale s’est tenue le 12 août et à laquelle ont participé des contingents canadiens.   « Je crois que les Canadiens ont eu — comme il fallait s’y attendre — des pertes considérables…. Lire la suite
 

L’esthétisme selon Côté Chabot Morel, architectes


Côté Chabot Morel, architectes maintenant connue sous l’appellation CCM2, Architectes est l’une des plus importantes firmes d’architecture de la grande région de Québec. Solidement établie depuis 1963, la firme privilégie la conception de bâtiments architecturaux qui se démarquent dans le paysage visuel de la ville de Québec.  L’innovation, l’esthétisme, la sensibilité et la convivialité de leurs constructions font partie intégrante de leur philosophie de création. Parmi les projets majeurs réalisés par Côté Chabot Morel, architectes mentionnons les suivants : la rénovation et… Lire la suite
 




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec