Portail BAnQ Nétiquette
Instantané, le blogue des archivistes.

Les archives des Jeux olympiques de Montréal : une mine de renseignements

13 juillet 2016 par Instantanés | Domaine(s) : Diffusion et mise en valeur

06M_E46_001 (a)

Diplôme des Jeux de la XXIe Olympiade Montréal 1976, 1976. BAnQ Vieux-Montréal (E46).



Les archives des Jeux de la XXIe olympiade, conservées à BAnQ Vieux-Montréal, retracent l’histoire de cet événement sportif mondial et témoignent de son organisation, de sa présentation et de ses retombées. Le 12 mai 1970, le Comité international olympique (CIO) accorde à Montréal d’organiser les Jeux olympiques qui se tiendront du 17 juillet au 1er août 1976.


Le Comité organisateur des Jeux olympiques de 1976 (E46)

La promotion, l’organisation et la présentation de toutes les activités se rapportant aux Jeux olympiques ont été confiées au Comité organisateur des Jeux olympiques de 1976 (COJO). Le volumineux fonds du COJO présente, sur différents supports, tous les aspects de la tenue des Jeux, soit la construction et l’aménagement des sites, la vie au Village olympique, les compétitions présentées ainsi que les activités culturelles associées, notamment l’exposition Corridart, dont la destruction sera ordonnée par les autorités de la ville de Montréal à quelques jours de l’ouverture des compétitions. Ces archives permettent de mesurer l’impact de cet événement sur les plans social, économique, culturel et sportif.


06M_P245JO_1976_1a

Son Excellence Roger Rousseau, président du Comité organisateur et Commissaire général des Jeux de la XXIe Olympiade, 17 mars 1976, BAnQ Vieux-Montréal (P245). Photographe : Studio Jac-Guy


La Régie des installations olympiques (E241)

Le 20 novembre 1975, le gouvernement du Québec, confronté à de nombreux obstacles dans la construction du Parc olympique, crée la Régie des installations olympiques (RIO). La RIO réorganise le chantier afin d’accélérer les travaux et de résoudre les problèmes techniques – sauf celui de l’installation d’un toit sur le stade – à temps pour l’ouverture des Jeux. À la fin de ceux-ci, le COJO remet le Parc olympique à la RIO, qui doit en parachever la construction et gérer l’exploitation des installations. Ce fonds comprend principalement des documents de nature financière et des dossiers sur des activités présentées au Stade olympique.


06M_E6S7SS1P761699_006

Compétition de course au Stade olympique, 1976, BAnQ Vieux-Montréal (E6,S7,SS1,P761699_006). Photographe : Henri Rémillard

 

06M_E6S7SS1P761699_007

Compétition de judo au Vélodrome olympique (devenu le Biodôme), 1976. BAnQ Vieux-Montréal (E6,S7,SS1,P761699_007). Photographe : Henri Rémillard

 

Marthe Léger, archiviste – BAnQ Vieux-Montréal

Laissez un commentaire




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec