Portail BAnQ Nétiquette
Instantané, le blogue des archivistes.

L’œil avisé du photographe François Ruph

18 janvier 2016 par Instantanés | Domaine(s) : Diffusion et mise en valeur

Fraîchement diplômé de l’Université de Lyon en psychologie, François Ruph arrive à Rouyn-Noranda en 1969 avec un contrat d’enseignement au Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue en poche. Trois ans plus tard, il délaisse l’enseignement pour se consacrer à la photographie et au journalisme.

Avec un regard extérieur, il immortalise des scènes de sa nouvelle région d’adoption comme personne ne l’a fait auparavant. Les 5 593 diapositives qui composent son fonds d’archives démontrent bien qu’il maitrise les techniques photographiques. La profondeur de champ et les couleurs vives de ses photos sont remarquables.

Plus qu’un excellent photographe, François Ruph est également un critique social, un humoriste, un écologiste et un artiste de grand talent. À travers l’objectif de sa caméra, son œil critique a dépeint de façon humoristique et sarcastique les côtés les plus sombres de la région de l’Abitibi-Témiscamingue.


08T_P227S01P025

Un enfant qui transporte une caisse de bière dans une fête de motocyclistes à Notre-Dame-du-Nord. BAnQ Rouyn-Noranda, Fonds François Ruph (08Y,P227,S1,P25). Photographe François Ruph

 

08T_P227S16P037

J’aime ma femme : deux chasseurs qui posent fièrement avec la tête de leur orignal fixée sur le capot de leur voiture à Rouyn-Noranda. BAnQ Rouyn-Noranda, Fonds François Ruph (08Y,P227,S16,P37). Photographe François Ruph

 

08T_P227S20P001

Association humoristique entre un château et une maison délabrée à Amos. BAnQ Rouyn-Noranda, Fonds François Ruph (08Y,P227,S20,P1). Photographe François Ruph

 

08T_P227S03P067

Le curé de la paroisse de Palmarolle, à bord d’une Trans-Am, qui salue la foule lors d’un défilé. BAnQ Rouyn-Noranda, Fonds François Ruph (08Y,P227,S3,P67). Photographe François Ruph

 

08T_P227S21P122

Photographie ironique, proposant la soumission des gens face à l’industrie minière, prise au cimetière Notre-Dame de Rouyn-Noranda. BAnQ Rouyn-Noranda, Fonds François Ruph (08Y,P227,S21,P122). Photographe François Ruph

 

08T_P227S21P308

Superbe prise de vue à partir de la côte de la Tourelle qui met en évidence les principaux éléments visuels de la ville de Rouyn-Noranda : les pignons de l’église orthodoxe russe St-Georges, le clocher de la cathédrale Saint-Joseph et les cheminées de la mine Noranda. BAnQ Rouyn-Noranda, Fonds François Ruph (08Y,P227,S21,P308). Photographe François Ruph

 

08T_P227S21P420

Magnifique photographie d’une pierre tombale en bois devant une grange abandonnée de Béarn, 1978. BAnQ Rouyn-Noranda, Fonds François Ruph (08Y,P227,S21,P420). Photographe François Ruph

 

08T_P227S21P422

Photographie très évocatrice de la statue de Jésus-Christ durant l’incendie de l’église Saint-Michel-Archange de Rouyn, le 12 avril 1973. BAnQ Rouyn-Noranda, Fonds François Ruph (08Y,P227,S21,P422). Photographe François Ruph

 

08T_P227S25P037

Parallèle sarcastique établi entre la cigarette, les cheminées de la mine Noranda et la protection de l’environnement. BAnQ Rouyn-Noranda, Fonds François Ruph (08Y,P227,S25,P37). Photographe François Ruph

 

08T_P227S10P001

Militants dénonçant la pollution de l’industrie minière lors d’un défilé dans les rues de Rouyn-Noranda, 1985. BAnQ Rouyn-Noranda, Fonds François Ruph (08Y,P227,S10,P1). Photographe François Ruph

 

08T_P227S46P027

Coloration orange des eaux et du sol provoquée par les déversements de résidus miniers près du site de la mine Beattie à Duparquet. BAnQ Rouyn-Noranda, Fonds François Ruph (08Y,P227,S46,P27). Photographe François Ruph

 

08T_P227S46P210

Déversement de déchets dans un parc de résidus miniers de Rouyn-Noranda. BAnQ Rouyn-Noranda, Fonds François Ruph (08Y,P227,S46,P210). Photographe François Ruph

 

08T_P227S31P089

Photographie artistique du milieu rural abitibien prise à Montbeillard, 1975 . BAnQ Rouyn-Noranda, Fonds François Ruph (08Y,P227,S31,P89). Photographe François Ruph

 

08T_P227S31P152

Vue du lac Preissac sous une lumière particulière, 1979. BAnQ Rouyn-Noranda, Fonds François Ruph (08Y,P227,S31,P152). Photographe François Ruph

 

Les photographies du fonds François Ruph (08Y,P227) sont disponibles en ligne dans le moteur de recherche Pistard :

 

http://pistard.banq.qc.ca/unite_chercheurs/recherche_simple

 

Sébastien Tessier – archiviste-coordonateur – BAnQ Rouyn-Noranda

5 commentaires pour “L’œil avisé du photographe François Ruph”

  1. C’est un superbe fonds. Bravo pour cette acquisition!

  2. Magnifique, merci de partager ces photos représentatives et artistiquement trés bien cadrées.

  3. Tres interessant

  4. Bravo cher François, Tes propos illustrés sur la chère Abitibi, dans ses bons et moins bons côtés, sont empreints d’une grande tendresse mais aussi d’une merveilleuse lucidité. Continue…

    Bravo à la BANQ qui a su présenter toute cette oeuvre.

  5. Merci pour ces magnifiques photos.

Laissez un commentaire




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec