Il gagnait 0,25$ de l’heure et travaillait 60 heures par semaine !

Grâce aux questions relatives aux revenus contenus dans le recensement canadien de 1911, nous savons qu’Herménégilde Simard, l’arrière-grand-père de Guylaine Tremblay, travaillait non seulement 52 semaines par année, mais aussi 60 heures par semaine pour un salaire annuel de 780 $, soit un taux horaire de 25 sous de l’heure !

Selon le recensement pour le Village de Beaurivage-de-la-Longue-Pointe, Herménégilde Simard est bricklayer au furneau [sic], et en utilisant la collection Plans de villes et villages du Québec, conservés par BAnQ, pour le quartier Longue-Pointe (1912), on peut déduire qu’il était à l’emploi de la Canada Cement Company, installée tout près de la rue Perreault où habitaient les Simard. Cette entreprise possédait de gros fourneaux pour fabriquer le ciment Portland; ces fours étaient construits en briques et demandaient un entretien constant.

 

carte_longue-Pointe_174399_434
Charles C. Goad, Atlas of the City of Montreal and vicinity (…), vol. IV, Longue-Pointe Ward, 1912. BAnQ Rosemont-Petite-Patrie, G/1144/M65G475/C3/1912 CAR

 

Vous découvrirez ces détails lors de la diffusion de l’émission Qui êtes-vous? sur les ondes de Radio-Canada, lundi le 30 novembre prochain. Mais d’ici là, pourquoi ne pas vous rendre dans l’un des centres de BAnQ, ce samedi 28 novembre entre 12h et 16h lors de la journée portes ouvertes? Vous pourrez participer à une variété d’activités gratuites : conférences, visites guidées, kiosques et expositions.

 

Denyse Beaugrand-Champagne, archiviste de référence – BAnQ Vieux-Montréal