Portail BAnQ Nétiquette
Instantané, le blogue des archivistes.

Papineau Gérin-Lajoie Le Blanc. Une architecture du Québec moderne, 1958-1974

11 novembre 2015 par Instantanés | Domaine(s) : Diffusion et mise en valeur

À compter du 12 novembre, le cabinet d’architectes Papineau, Gérin-Lajoie, Le Blanc, dont le fonds est conservé à BAnQ Vieux-Montréal, est mis à l’honneur à l’école de Design de l’Université du Québec à Montréal au sein de l’exposition « Papineau Gérin-Lajoie Le Blanc. Une architecture du Québec moderne, 1958-1974 ».

Parmi les projets et réalisations de ce cabinet, notons entres autres la station montréalaise de Métro Peel, l’école Marie Favery, la résidence de jeune fille de l’Université de Montréal, le centre culturel de la Cité des jeunes de Vaudreuil ainsi que le pavillon du Québec d’Expo 67. Ce dernier est, par ailleurs, un phénomène unique de la Révolution tranquille, puisqu’il participe autant à la création d’une identité québécoise moderniste devant le concert des nations, autant qu’il influence des courants architecturaux internationaux par sa mise sur pied.

 

Étude structurelle « J » de la station de métro Peel

Étude structurelle « J » de la station de métro Peel, vers 1962, Papineau Gérin-Lajoie LeBlanc. BAnQ Vieux-Montréal (P193, S1).

 

En octobre 1964, au terme d’un concours lancé par le Gouvernement du Québec, Papineau, Gérin-Lajoie, Leblanc, et leur associé Durand, obtiennent la commande. Le programme initial prévoyait loger un musée d’art contemporain et des conservatoires de théâtre et de musique dans un bâtiment permanent après la tenue de l’Expo. Mais en raison de l’emplacement éloigné et d’un budget trop restreint, cet ambitieux projet sera abandonné dès janvier 1965.

Vidé de son contenu et grandement réduit en volume, le projet gagnant sera redessiné et servira de support à un récit progressiste célébrant l’opiniâtreté du peuple québécois qui, face à une nature hostile, projette un pays grand et jeune vers l’avenir et la modernité.

 

Progression des travaux. Pavillon du Québec. Île-Sainte-Hélène

Progression des travaux. Pavillon du Québec. Île-Sainte-Hélène, 1966. BAnQ Vieux-Montréal – (E6,S7,SS1,P661734) Photo : Gabor Szilasi

 

Le fonds Papineau, Gérin-Lajoie, LeBlanc architectes (P193) documente les étapes de conception du bâtiment et des éléments d’exposition qu’il contenait pendant l’Expo 67 (janvier à décembre 1965) ainsi que leur construction (octobre 1965 à avril 1967). BAnQ Vieux-Montréal conserve de nombreux dessins préliminaires et différentes séries de dessins de construction (architecture, structure, mécanique, électricité). Les documents textuels comprennent, notamment, des mémos internes de l’agence, des notes de réunion, quelques esquisses, des photos de chantier, ainsi que des rapports marquant les principales étapes du projet. De nombreuses photographies de l’évolution du chantier sont également disponibles en ligne à l’aide de la base de données Pistard, notamment dans le fonds de l’Office du film du Québec.

 

À cette occasion, BAnQ rend progressivement disponible plusieurs dizaines de photographies et documents concernant les projets du cabinet d’architectes sur son compte Flickr.

L’exposition sera présentée jusqu’au 17 janvier 2016 au Centre de design de l’UQAM.

 

Louis Martin, professeur au Département d’histoire de l’art – Université du Québec à Montréal

En collaboration avec Luc Durand, architecte et Florian Daveau, archiviste – BAnQ-Vieux-Montréal

Un commentaire pour “Papineau Gérin-Lajoie Le Blanc. Une architecture du Québec moderne, 1958-1974”

  1. Fait à noter:lundi 3 avril 2016
    Luc Durand architecte , initiateur et responsable du concept , gagnant du concours du pavillion du Québec, pour l’EXPO 67 signataire des plans préliminaires, du programme des exhibits
    conjointement avec Gustave Maeder. le tout en association avec PGL architectes.et signataire des plans d’exécutions et solidairement responsable du chantier.
    Rendons à César….
    Respectueusement,
    Luc Durand architecte

Laissez un commentaire




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec