Archives du mois: La fin de Pascalis

 

E6S7SS1P28182
Village de Pascalis avec la mine à l’arrière-plan, en Abitibi, vers 1940. BAnQ Québec (E6, S7, SS1, P28182). Photo : Paul Carpentier.

08Y_E20S2SS1P0323
Pascalis après le feu de juillet 1944, 1944. BAnQ Rouyn-Noranda (E20, S2, SS1, P323). Photographe non identifié

 

Dans le sillage des premières extractions minières en Abitibi-Témiscamingue, le long de la faille de Cadillac, sont créés plusieurs villes et villages. Au début des années 1930, la région de Val-d’Or se développe ainsi au rythme de l’ouverture des mines et de l’arrivée de la main-d’œuvre.

Fondé en 1939 au nord de Val-d’Or, Pascalis est l’un de ces villages miniers à l’essor rapide. Électrifiés et dotés de nombreux établissements commerciaux, Pascalis et le village voisin, Perron, recensent déjà 1600 habitants en 1942. Cependant, les jours de Pascalis sont comptés : en juillet 1944, un feu de forêt dévaste entièrement l’endroit.

Ces deux photographies montrent l’avant et l’après des ravages causés par le feu ainsi que le sort qui attend Pascalis, condamné à devenir un village fantôme. Effectivement, ce dernier ne sera pas rebâti, et ses habitants, forcés de se déplacer, s’établiront plutôt à Perron, à Senneterre et à Val-d’Or.

 

08Y_E20S2SS1P0326
Pascalis après le feu de juillet 1944, juillet 1944. BAnQ Rouyn-Noranda (E20, S2, SS1, P326). Photographe non identifié.

 

08Y_E20S2SS1P0253
Mine Cournor – Bureau de la mine Cournor après le feu, bâtiments, avril 1942. BAnQ Rouyn-Noranda (E20, S2, SS1, P253). Photographe non identifié.

 

03Q_E21S555SS1SSS1PP_35C
Canton de Pascalis, comté d’Abitibi, 5 mars 1935. BAnQ Rouyn-Noranda (E21, S555, SS1, SSS1, PP.35C). J.-Fernand Fafard.

 

 

Bibliographie

Gaudreau, Guy et autres. L’histoire des mineurs du nord ontarien et québécois, 1886-1945, Sillery, Septentrion, 2003, 296 p.

« Chroniques de Perron-Pascalis », Musée virtuel, Centre d’exposition de Val-d’Or, www.museevirtuel.ca/sgc-cms/histoires_de_chez_nous-community_memories/pm_v2.php?id=story_line&lg=Francais&fl=0&ex=00000856&sl=9948&pos=1 (consulté le 22 juillet 2015).

Marie-France Leclerc,
Marie-Pierre Nault, Archiviste, BAnQ Vieux-Montréal