Portail BAnQ Nétiquette
Instantané, le blogue des archivistes.

Archives du mois – Expressions et mots micmacs

7 octobre 2015 par Instantanés | Domaine(s) : Diffusion et mise en valeur

01R_P9S16SS1P5_003

Recueil d’expressions et de mots micmacs, 1927. BAnQ Rimouski et BAnQ Gaspé (P9, S16, SS1, P5).

 

L’auteur de ce Recueil d’expressions et de mots micmacs (1927) est Pacifique de Valigny. Né Henri-Louis-Joseph Buisson en 1863 à Valigny, en France, il est ordonné prêtre capucin en 1886 à Vich, en Espagne. En 1890, ses supérieurs l’envoient enseigner la philosophie à Ottawa. Quatre ans plus tard, il est dépêché chez les Micmacs de Sainte-Anne-de-Ristigouche où il œuvre comme missionnaire jusqu’en 1931. Il apprend alors leur langue et rédige un dictionnaire et des ouvrages historiques sur cette communauté ainsi que sur le Régime français et les Acadiens.

Les ancêtres des Micmacs se nomment « L’nu’k » entre eux, c’est-à-dire « les gens », et vivent sur un territoire comprenant la Nouvelle-Écosse, l’Île-du-Prince-Édouard, et une partie du Québec, de Terre-Neuve et de la Nouvelle-Angleterre. Traditionnellement, les Micmacs du Québec, établis principalement dans la péninsule gaspésienne, vivent de la pêche hauturière,  mais à la fin du XVIIIe siècle, plusieurs d’entre eux deviennent bûcherons, ouvriers ou travailleurs de la construction. De nos jours, les trois communautés de Listuguj, de Gesgapegiag et de Gespeg comptent plus de 5000 membres dont la moitié environ parlent micmac.

 

01R_P9S16SS1P5_069b


Faisant partie de la famille des langues algonquiennes, le micmac n’est représenté sous forme écrite qu’à partir du XVIIe siècle. Dans son recueil, le prêtre Valigny emploie une forme alphabétisée qui tient à la fois du français et d’une orthographe créée par les Micmacs du Québec au XVIIIe siècle. On peut y lire, à titre d’exemple, que snemgo signifie « oie sauvage ».

 

01R_P9S16SS1P6_002 (A)

Père Pacifique près du Marquis de Malauze, 1946. BAnQ Rimouski et BAnQ Gaspé (P9, S16, SS1, P56). Photographe non identifié.

 

01R_P9S200P1_001 (A)

Groupe d’enfants indiens devant l’école de Restigouche, 1910. BAnQ Rimouski et BAnQ Gaspé (P9, S200, P1). Photographe non identifié.

 

01R_P9S200P2_003 (A)

Jimmy Moffat élevé par Monsieur et Madame John Caplan, vers 1940. BAnQ Rimouski et BAnQ Gaspé (P9, S200, P2). Photographe non identifié.

 

01R_P9S200P3_004-b

Carte postale Sauvagesse de Restigouche, 1913. BAnQ Rimouski et BAnQ Gaspé (P9, S200, P3). Photographe non identifié.

 

E6,S7,SS1,P2636

Groupe de Micmacs campés sur la rivière Ottawa, le long du chemin Mont-Laurier Senneterre. Ici, le chef et ses deux femmes reçoivent des médailles de M. l’Abbé Alary, 1940. BAnQ Québec (E6, S7, SS1, P2636). Photo : Eugène Gagné.

 

Pour en savoir plus:

Dictionnaire des notes et expressions micmacs AEI, 1927. BAnQ Rimouski et BAnQ Gaspé (P9, S16, SS1, P1) Père Pacifique de Valigny.

Dictionnaire micmac volume II OG, 1927. BAnQ Rimouski et BAnQ Gaspé (P9, S16, SS1, P2) Père Pacifique de Valigny.

Dictionnaire micmac volume III LMN, 1927. BAnQ Rimouski et BAnQ Gaspé (P9, S16, SS1, P3) Père Pacifique de Valigny.

Dictionnaire micmac volume IV PST, 1927. BAnQ Rimouski et BAnQ Gaspé (P9, S16, SS1, P4) Père Pacifique de Valigny.

Recueil d’expressions et de mots micmacs, 1927. BAnQ Rimouski et BAnQ Gaspé (P9, S16, SS1, P5) Père Pacifique de Valigny.

 

Bibliographie

Chapdelaine, Claude et autres, Aux couleurs de la Terre – Héritage culturel des Premières Nations, Montréal, Musée McCord d’histoire canadienne, 1992, 127 p.

Drapeau, Lynn, « Les langues autochtones du Québec – Bilan de l’instrumentalisation et de la modernisation dans les langues autochtones dans la perspective de l’aménagement du corpus », Conseil supérieur de la langue française, Gouvernement du Québec, web.archive.org/web/20040714091015/http:/www.cslf.gouv.qc.ca/Publications/pubb133/B133ch5.html (consulté le 25 juillet 2015).

Secrétariat aux affaires autochtones du Québec, « Micmacs », Secrétariat aux affaires autochtones du Québec, www.autochtones.gouv.qc.ca/relations_autochtones/profils_nations/micmacs.htm (consulté le 25 juillet 2015).

 

Émilie Dufour-Lauzon,

Marie-Pierre Nault, Archiviste, BAnQ Vieux-Montréal

3 commentaires pour “Archives du mois – Expressions et mots micmacs”

  1. MERCI DE ME FAIRE PARVENIR TOUS LES RENSEIGNEMENTS POSSIBLES.

  2. Bonjour,
    Le Fonds Mission des Pères Capucins de Sainte-Anne-de-Ristigouche (P9) couvre les années 1730 à 1973 avec 14.02 mètres linéaires de documents textuels, 655 photographies, ainsi que 110 cartes conservées à Rimouski. Nous avons là un fonds exceptionnel pour toute étude historique qui pourrait porter sur l’administration temporelle et spirituelle régulière, d’une mission et paroisse du Québec aux XIXe et XXe siècles. Le fonds est constitué de correspondance, de conventions, de contrats, de notes historiques, d’états financiers, de discours, de sermons, de statistiques, de rapports, de procédures, de règlements, de manuscrits, de récits, de registres, d’imprimés et de communiqués. Les documents de ce fonds ont été versés à BAnQ par la Corporation des Pères capucins de Québec. Les documents sont classés en vingt séries, dont la série 16 concernée par cet article de blogue. Vous pouvez consulter les documents en ligne en cliquant sur les liens dans l’article plus haut.

    Un autre dossier d’archives portant sur les Micmacs pourrait vous intéresser. Il s’agit du Fonds Sœur Chanson (P1000, D701) composé de 145 numérisations de lettres de la soeur au sujet des Micmacs et sur l’état de l’église du Port-Royal, en Acadie, datée du 27 octobre 1701, juin 1902.

  3. In the photograph above with the caption « Jimmy Moffat élevé par Monsieur et Madame John Caplan, vers 1940. BAnQ Rimouski et BAnQ Gaspé (P9, S200, P2). Photographe non identifié », the unidentified woman on the right is my mother Mary Nan Mitchell, from Listuguj QC, Madame John Caplan (nee Mary Gray) is my mother’s niece.

Laissez un commentaire




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec