Portail BAnQ Nétiquette
Instantané, le blogue des archivistes.

En souvenir du Colisée de Québec

11 septembre 2015 par Instantanés | Domaine(s) : Diffusion et mise en valeur

E6,S7,SS1,P77664-A

Colisée de Québec, 1949. BAnQ Québec (E6,S7,SS1,P77664-A). Photographe : Paul Carpentier.

Le Colisée de Québec, l’un des plus vieux amphithéâtres en Amérique du Nord, aura incontestablement marqué l’histoire de la Ville de Québec. Lieu de divertissement pour plusieurs amateurs sportifs et fans de groupes rock, ce bâtiment, construit en 1949, sera bientôt remplacé par un amphithéâtre tout neuf ! L’occasion est toute désignée pour mettre en valeur quelques documents d’archives.



03Q_P631,S1,SS1,D29-2B2_2

Bob Gainey et Peter Stastny lors d’un match, [Entre 1983 et 1985]. BAnQ Québec (P631,S1,SS1,D29-2,PB2). Photographe : Gilles Lafond.

Au cours de son histoire, le Colisée a été le domicile officiel de plusieurs clubs de hockey, dont les As, les Citadelles, les Remparts et les Nordiques. Dès l’arrivée des Nordiques dans la Ligue nationale de Hockey en 1979, une rivalité naturelle s’est installée entre leurs partisans et ceux des Canadiens. Celle-ci était inévitable : les villes de Montréal et de Québec ont toujours eu entre elles une rivalité historique. Les affrontements Canadiens-Nordiques revêtaient toujours un cachet très particulier et ont fait vibrer la province pendant plus de quinze ans.



 

E6,S7,SS1,P995-62

Guy Lafleur récipiendaire du titre de joueur par excellence du Tournoi international de hockey Pee-Wee de Québec, 1962. BAnQ Québec (E6,S7,SS1,P995-62). Photographe : Neuville Bazin.

Le Colisée de Québec a également été l’hôte de plusieurs événements internationaux. Dès 1960, il a accueilli des milliers de jeunes joueurs de hockey à l’occasion du Tournoi international de hockey Pee-Wee de Québec. Plusieurs grands noms du hockey professionnel tels que Guy Lafleur, Wayne Gretzky, Mario Lemieux et d’autres s’y sont illustrés avant de devenir des vedettes de la Ligue nationale de hockey. En 1962, Guy Lafleur avait d’ailleurs été déclaré joueur par excellence du tournoi après avoir marqué une trentaine de buts.



 

E10,S44,SS1,D74-707,PB5_2

Le cirque Barnum & Bailey au Colisée de Québec, 1974. BAnQ Québec (E10,S44,SS1,D74-707,PB5). Photographe : Jules Rochon.

En plus des événements sportifs, l’enceinte du Colisée a servi de salle de spectacles pour des productions variées et des groupes musicaux de renommée internationale. Le Carnaval de Québec y a tenu plusieurs activités, de nombreux congrès politiques et rassemblements spirituels et religieux s’y sont également tenus. Bref, après 66 ans de service, ce bâtiment évoquera bien des souvenirs à plusieurs générations de Québécois.




Marie-France Mignault, archiviste – BAnQ Québec

Annie Bigaouette, technicienne en documentation – BAnQ Québec

 

Le saviez-vous ?

– Édifié en un peu plus de six mois, le Colisée n’était toutefois pas entièrement complété au moment de son ouverture. Le 8 décembre 1949, les As et les Citadelles s’affrontèrent alors que les sièges des spectateurs n’étaient pas encore installés !

– Le Colisée a été utilisé comme aréna de dépannage par les Flyers de Philadelphie. En mars 1968, le toit du Spectrum de Philadelphie a été soufflé par le vent et l’équipe se tourna vers la Vieille-Capitale pour disputer cinq matchs locaux.

– En 1981, le Colisée a été représenté sur les Dollars du Carnaval. Ces pièces pouvaient être échangées chez les marchands de Québec pendant la durée du Carnaval et elles constituent aujourd’hui des objets de collection.

Un commentaire pour “En souvenir du Colisée de Québec”

  1. Photo de l’intérieur du Colisée Pepsi (Mai 2017)

    https://www.flickr.com/photos/kproduxions/albums/72157681104912513

Laissez un commentaire




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec