Archives du mois – Médecine difficile au XIXe siècle

Bien que prestigieuse, la pratique médicale n’a pas toujours été exempte d’aspects sombres, comme le vol de cadavres par des étudiants qui s’y livraient avec les encouragements des écoles de médecine ou les remèdes miracles proposés à la population par des marchands peu scrupuleux. Au XIXe siècle, la population canadienne-française est particulièrement résistante face aux initiatives sanitaires de la ville, et préfère demeurer loin des instances de santé publique et des hôpitaux, convaincue de mieux traiter ses malades par ses propres moyens.

Le document ci-dessous le montre bien. Il s’agit d’une pétition de l’Association sanitaire des citoyens de Montréal dont le but est d’empêcher la création d’un Bureau de la santé et l’instauration de moyens sanitaires, par exemple l’obligation de se faire vacciner. De nos jours, on entend encore les premiers arguments énoncés ici, que les médecins ne s’entendent pas sur les effets de la vaccination.  Par contre, d’autres arguments peuvent sembler un peu plus farfelus à notre oreille contemporaine :

« Troisièmement – Il serait pénible et dangereux de séparer une personne malade de sa famille et des soins de sa mère;

Quatrièmement, parce que les Citoyens ne reconnaissent point qu’un Bureau de Santé pourra, mieux que les membres de la famille, prendre soin de leurs malades et veiller à leur santé. »

 

Galerie de documents

 

M630_13_02259
Association sanitaire des citoyens de Montréal, 1875. BAnQ Vieux-Montréal (P1000, D901).

 

 

M630_13_02262
Association sanitaire des citoyens de Montréal, 1875. BAnQ Vieux-Montréal (P1000, D901).

 

M630_13_02266
Association sanitaire des citoyens de Montréal, 1875. BAnQ Vieux-Montréal (P1000, D901).

 

 

03Q_P174S4P013_001
Lettre au rédacteur au sujet des vols de cadavres. 1883. BAnQ Québec (P174, S4, P13).

 

 

06M_P155S1SS1D0021P2
Groupe d’hommes, vers 1860. BAnQ Vieux-Montréal (P155, S1, SS1, D21). Photo : Ellisson & Co.

 

 

P1000S3D2123_0004
L’ami du pauvre homme ou onguent de toutes les vertus, vers 1845 – vers 1856. BAnQ Québec (P1000, S3, D2123).

 

 

Pour en savoir plus…

Gaumer, Benoît et autres. « Le service de santé de Montréal de l’établissement au démantèlement (1865-1975) », Cahiers du Centre de recherches historiques, vol. 12, 1994. http://ccrh.revues.org/2748#tocto1n2.

Goulet, Denis et Robert Gagnon. Histoire de la médecine au Québec, 1800-2000 : de l’art de soigner à la science de guérir, Québec, Éditions du Septentrion,2014. 0004733158.

Roland, Charles. « Histoire de la médecine jusqu’à 1950 », L’Encyclopédie canadienne. http://www.encyclopediecanadienne.ca/fr/article/histoire-de-la-medecine-jusqua-1950/.

 

Consultez les Archives du mois précédents