Portail BAnQ Nétiquette
Instantané, le blogue des archivistes.

Archives : août 2015

L’illustrateur du quotidien à l’humour corrosif


André-Philippe Côté est né à Québec en 1955, pas très loin de l’ancien édifice du journal Le Soleil, où travaille son père Roger comme typographe. Il s’oriente très tôt en illustration, en bande dessinée de science-fiction, peinture fantastique, dessin d’humour, caricature, mais surtout en BD d’humour. Son style de dessin humoristique est plus près de l’école britannique, c’est-à-dire un style fouillé sur le plan du dessin, avec des éléments de décor et une mise en situation, contrairement à un style… Lire la suite
 

Drummondville sous la plume d’Everett C. Hugues


À l’occasion du bicentenaire de Drummondville, les autorités municipales, en collaboration avec l’Université de Montréal et les Éditions Boréal, ont lancé la réédition de Rencontre de deux mondes, une monographie d’Everett C. Hughes publiée pour la première fois en anglais en 1943. Selon les mots de l’auteur : « Le livre traite d’une petite ville récemment animée et troublée par l’installation d’un certain nombre de grandes industries toutes mises en marche et dirigées par des anglophones. Les faits, les relations sociales et… Lire la suite
 

Montréal d’hier sous le regard de Jacques Gagnier


L’illustrateur et graphiste Jacques Gagnier (1917-1978) a également été caricaturiste aux quotidiens La Patrie (1940-1947) et Le Devoir (1961-1967). Cet artiste accompli a consacré ses moments libres à la peinture et produit des aquarelles de petites dimensions représentant le centre-ville montréalais. Nous vous présentons cinq de ses remarquables tableaux qui témoignent du Montréal du début des années 1950.           Pour en savoir plus : Le fonds d’archives de Jacques Gagnier (P825) comprend aussi plusieurs centaines de caricatures… Lire la suite
 

Archives du mois – Un mystérieux carnet de voyage


deux pages du carnet

    Ce très beau carnet de voyage datant de la fin du XVIIIe siècle est constitué de notes théoriques relatives à la navigation rédigées en anglais. Il comporte de magnifiques cartes et dessins techniques. Il s’agit d’un document unique et précieux dont l’esthétique est remarquablement soignée. Le mystère plane sur ce carnet dont nous ne connaissons pas l’auteur. Il fait partie d’une collection constituée, au fil des ans, par les archivistes qui travaillaient au palais de justice de Montréal… Lire la suite
 




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec