Portail BAnQ Nétiquette
Instantané, le blogue des archivistes.

Les Rébellions de 1837-38 et les autres « Patriotes »

17 mai 2015 par Instantanés | Domaine(s) : Diffusion et mise en valeur

À l’occasion de la Journée nationale des patriotes, 18 mai 2015

 

La journée consacrée aux patriotes fait l’objet de nombreux points de vue. Symbole par excellence de la lutte des « Canadiens français » contre les « Méchants Anglais », la période des Rébellions de 1837-38 est souvent perçue différemment selon nos origines ou convictions politiques. Les historiens savent par contre que ce mouvement de révolte est beaucoup plus complexe qu’une simple lutte entre la majorité francophone et la population d’origine britannique au 19e siècle.

En parcourant l’ouvrage d’Alain Messier, Dictionnaire encyclopédique et historique des patriotes, 1837-1838, on retrouve néanmoins plusieurs individus d’origines anglaises, écossaises, irlandaises et américaines qui participent activement à ce mouvement au côté des Canadiens français. On parle par exemple de médecins (les frères Wolfred et Robert Nelson, Edmund-Bailey O’Callaghan, Samuel Newcomb), d’avocats (Pierre Winter), de commerçants (William-Henry Scott), mais aussi de cultivateurs (Benjamin Mott) et d’anciens militaires (David Armstrong). L’un d’entre eux, Edmund-Bailey O’Callaghan, est d’ailleurs l’un des compagnons d’exil de Papineau à New York entre décembre 1837 et février 1839.

De nombreux documents judiciaires conservés par BAnQ Vieux-Montréal témoignent aussi de l’implication de plusieurs individus d’origines britanniques au mouvement des Patriotes. Dans la série Matières criminelles en général (S1) du Fonds Cour du banc du roi/de la reine du district de Montréal (TL19), on retrouve par exemple pour la période 1837-1838 des dépositions et des listes d’accusés/prisonniers dans lesquelles on note des noms tels que E.B. O’Callaghan, Thomas Storrow Brown, F. Glackmeyer, Robert Nelson, John McDonnell, etc.

Passage relatif à E. O O’Callaghan dans : Listes des prisonniers comparus devant la Cour martiale à Montréal . - [Vers 1838], Fonds Cour du banc du roi/de la reine du district de Montréal, Matières criminelles en général, Enquêtes et correspondance policière. BAnQ Vieux-Montréal, cote : TL19,S1,SS62

Passage relatif à E. O O’Callaghan dans : Listes des prisonniers comparus devant la Cour martiale à Montréal . – [Vers 1838], Fonds Cour du banc du roi/de la reine du district de Montréal, Matières criminelles en général, Enquêtes et correspondance policière. BAnQ Vieux-Montréal, cote : TL19,S1,SS62

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alain Messier s’est d’ailleurs servi de ce fonds (TL19) pour la réalisation de son ouvrage (p. 493). Il en est de même pour Beverley D. Boissery dans son livre Un profond sentiment d’injustice. La trahison, les procès et la déportation des rebelles du Bas-Canada en Nouvelle-Galles-du-Sud après la rébellion de 1838 (p. 470).

Pour en savoir plus :

  • BOISSERY, Beverley. Un profond sentiment d’injustice. La trahison, les procès et la déportation des rebelles du Bas-Canada en Nouvelle-Galles-du-Sud après la rébellion de 1838, Montréal : Lux, 2011, 494 p.                    Disponible à la Grande Bibliothèque – Niveau 3. Cote : 971.039 B6842p 2011

 

  • GOUIN, Jacques. William-Henry Scott et sa descendance ou Le Destin romanesque et tragique d’une famille de rebelles (1799-1944), Hull : Société historique de l’ouest du Québec, 1980, 68 p.                                                   Disponible à la Grande Bibliothèque – Collection nationale. Cote : 971.038092 S4312g 1980

 

  • MESSIER, Alain. Dictionnaire encyclopédique et historique des patriotes, 1837-1838, Montréal : Guérin, 2002, xciii, 497 p.                                                                                                                                                       Disponible à la Grande Bibliothèque – Niveau 3. Cote : 920.9971038 M585d 2002

 

  • NELSON, Wolfred (1791-1863) et Georges AUBIN. Écrits d’un patriote, 1812-1842, Nouv. éd. rev. et corr. Montréal : Lux, ©2012, 192 p.                                                                                                                                  Disponible à la Grande Bibliothèque – Niveau 3. Cote : 971.038092 N432e 2012

 

  • VERNEY, Jack. O’Callaghan : the making and unmaking of a rebel, Ottawa : Carleton University Press, 1994, 258 p.                                                                                                                                                                              Disponible à la Grande Bibliothèque – Niveau 3. Cote : 920.5 O151v 1994

 

Denis Boudreau, bibliothécaire, BAnQ Vieux-Montréal

Laissez un commentaire




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec