Portail BAnQ Nétiquette
Instantané, le blogue des archivistes.

L’histoire forestière de la Mauricie racontée

3 avril 2015 par Instantanés | Domaine(s) : Diffusion et mise en valeur

À compter de ce soir à 19 h 30, Télé-Québec présente une nouvelle série documentaire intitulée L’espace d’une chanson qui dévoile des parcelles de l’histoire du Québec sur la base de la tradition orale de ses poètes, auteurs et compositeurs francophones. Chaque épisode tracera, de façon conviviale et moderne, le portrait historique, social et culturel d’une région du Québec selon le regard d’un auteur-compositeur-interprète, en fonction des personnages et des lieux qui l’ont inspiré. La poésie des paroles des chansons sera magnifiée par l’histoire qu’elles évoquent, une histoire illustrée par de magnifiques documents d’archives issus notamment des collections de BAnQ.

La Mauricie et Fred Pellerin sont en vedette dans l’émission inaugurale. Transportés par la chanson La complainte du Saint-Maurice, les téléspectateurs découvriront la longue histoire forestière de cette région.

BAnQ Trois-Rivières conserve un fonds d’archives qui témoigne de cette histoire forestière. Le fonds de la St. Maurice Forest Protective Association (P27) contient plus de 5000 pièces iconographiques. Cet organisme sans but lucratif fondé en 1917 par des compagnies forestières de la Mauricie pour assurer la protection des forêts contre les incendies est l’ancêtre de la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU).

Engineer’s Camp and Crew, juillet 1919. BAnQ Trois-Rivières, fonds St. Maurice Forest Protective Association (P27,S1,D1521). Photographe non identifié.

Engineer’s Camp and Crew, juillet 1919. BAnQ Trois-Rivières, fonds St. Maurice Forest Protective Association (P27,S1,D1521). Photographe non identifié.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Tuque Falls, 13 juillet 1921. BAnQ Trois-Rivières, fonds St. Maurice Forest Protective Association (P27,S1,D1505). Photographe non identifié.

La Tuque Falls, 13 juillet 1921. BAnQ Trois-Rivières, fonds St. Maurice Forest Protective Association (P27,S1,D1505). Photographe non identifié.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C.I.P. Lower St. Maurice Cut, 1937. BAnQ Trois-Rivières, fonds St. Maurice Forest Protective Association (P27,S1,D1518). Photographe non identifié.

C.I.P. Lower St. Maurice Cut, 1937. BAnQ Trois-Rivières, fonds St. Maurice Forest Protective Association (P27,S1,D1518). Photographe non identifié.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Camp de la Tour no 15, St. Maurice Forest Protective Association, 1929. BAnQ Trois-Rivières, fonds St. Maurice Forest Protective Association (P27,S1,D1249). Photographe non identifié.

Camp de la Tour no 15, St. Maurice Forest Protective Association, 1929. BAnQ Trois-Rivières, fonds St. Maurice Forest Protective Association (P27,S1,D1249). Photographe non identifié.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sophie Morel, archiviste-coordonnatrice – BAnQ Trois-Rivières

4 commentaires pour “L’histoire forestière de la Mauricie racontée”

  1. Bonjour Madame Morel,
    Je m’intéresse à l’histoire de La Tuque et en particulier d’un de ses premiers quartiers: L’Autre bord du lac. Ce serait vraiment bien si le fonds P27 était numérisé et mis en ligne via Pistard ou à tout le moins la partie la plus significative de celui-ci. Merci de votre attention et merci pour les « Instantanés ».
    Michel Jutras à Québec.

  2. Bonjour Monsieur Jutras,
    Tout d’abord, merci de l’intérêt que vous portez pour les archives de la Mauricie. Malheureusement, les photographies composant le fonds P27 ne pourront être mises en ligne à court terme, car nous devons d’abord les décrire pièce par pièce et les numériser. De plus, il y a toujours des droits d’auteur sur certaines photographies. Soyez assuré que nous prenons note de votre demande et que nous regarderons comment ce fonds pourraient être mis en ligne au cours des prochaines années. Cordialement,
    Sophie Morel

  3. Bonjour, mon 2ième arrière grand-père Thomas Janvier (1850-1888)était Journalier-forestier a St-Jacques les Piles; dans les années 1881 (ou avant ?) jusqu’à son décès de »plesis » (Turberculose)le 20-01-1888 a l’âge de 38 ans. Aussi des frères et son entourage familial y avaient travaillés. Y aurait-il des informations sur les campements, des listes d’engager ou toutes autres pertinentes ?

    Salutations distingués, Sylvain Janvier.

  4. Bonjour Monsieur Janvier,
    Le fonds P27 se compose majoritairement de photographies et de cartes postales. Il contient aussi 2 scrapbooks couvrant la période des années 1920 et 1930. Pour formuler une demande de recherche, je vous invite à communiquer avec notre centre à archives.trois-rivieres@banq.qc.ca. Il nous fera plaisir de vous aider. Cordialement,
    Sophie Morel

Laissez un commentaire




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec