Portail BAnQ Nétiquette
Instantané, le blogue des archivistes.

DES ANCÊTRES PRISONNIERS, ANGLAIS ET PROTESTANTS?

15 décembre 2014 par Instantanés | Domaine(s) : Diffusion et mise en valeur, Généalogie et histoire familiale

Lors des guerres intercoloniales, des miliciens français et leurs alliés amérindiens ont attaqué plusieurs villages de la Nouvelle-Angleterre. Ils ont scalpé, tué et parfois amené de force en Nouvelle-France des familles entières de colons. Les autorités coloniales ont acheté certains captifs pour ensuite les échanger contre des prisonniers français alors que d’autres ont été vendus à des colons.

Lors du tournage de l’émission Qui êtes-vous?, le comédien Antoine Bertrand a découvert que son ancêtre Thankful Stebbins a été kidnappée alors qu’elle n’avait que 12 ans et amenée en Nouvelle-France en tant que prisonnière. Elle était parmi les 112 habitants faits prisonniers le 29 février 1704 à Deerfield, au Massachusetts, et forcés de marcher en plein hiver jusqu’en Nouvelle-France, sur une distance de 300 milles. Vingt-trois d’entre-deux ont péri de froid et de faim.

Si votre patronyme est Chartier, Lalonde, Lespérance, Dumontet, Lagrandeur, Phaneuf, Charpentier, Grain, Lavallée, Ménard, Roy, Larose, Daveluy, Picard, Raizenne ou bien sûr Bertrand, pour ne nommer que ceux-là, vous êtes peut-être descendant de ces captifs protestants convertis au catholicisme comme Josiah Rising alias Ignace Raizenne, Sarah Allen, épouse de Guillaume Lalonde dit Lespérance, Jean Chartier alias John Carter et Mathias Farnsworth devenu Claude Mathias Phaneuf, etc.



mariage_1711-02-04-p2

Contrat de mariage entre Adrien Grain dit Lavallée et Thérèse Louise Steben (alias Thankful Stibbins), 4 février 1711, notaire Marien Tailhandier dit LaBeaume. BAnQ Vieux-Montréal (CN601,S378).


Denyse Beaugrand-Champagne, archiviste de référence – BAnQ Vieux-Montréal

 

POUR EN SAVOIR PLUS :

La généalogie de certaines familles de captifs :

Les anciens captifs de Deerfield au Canada : parcours de vie et intégration. Annabelle Machabée St-Georges, 2010.

Généalogie des Français d’Amérique du Nord –_Captifs. Denis Beauregard.

 

Des ouvrages approfondis sur le sujet disponibles à la Grande Bibliothèque :

Captors and captives: The 1704 French and Indian Raid on Deerfield. Evan Haefeli, Kevin Sweeney.

Une captive heureuse chez les Iroquois : histoire d’une famille de Nouvelle-Angleterre au début du XVIIIe siècle. John Demos.

 

 

5 commentaires pour “DES ANCÊTRES PRISONNIERS, ANGLAIS ET PROTESTANTS?”

  1. J’estime que nous sommes plus de 125,000 descendants du massacre de Deerfield et je suis conservateur. Mois je suis descendant de Josiah Ignace Raizenne Rising Shoentacouani et son épouse Abiagail Élisabeth Nims, et j’estime que nous sommes au moins 25,000 descendants d’eux. Leur maison qu’ils ont construit en 1721 est toujours là sur le rang de l’annonciation à Oka (elle est caché). Chaque année des américains viennent en pèlerinage visiter la maison. Je pense qu’à la fin de février il y aura un symposium à Deerfield. Il y en a un tout les 4 ans. Si vous allez sur YouTube et tapez Massacre de Deerfiel ou encore Sarah Allen, ou encore les prêtres Sulpiciens et les Mohawks. J’ai fais des vidéo sur ce sujet. J’ai aussi beaucoup d’autres informations. Je travail sur mes ancêtres depuis 12 ans. Voici quelques personnes connu qui sont aussi descendants de Josiah et Abigail. Mitsou Gélinas, Mario Lemieux, Louise Arbour (cours Suprême du Canada, Jacques Villeneuve, François Legault, Paul Martin (premier ministre), Gilles Proux, Gilles Duceppe, Luce Dufault, Vincent Graton, Jean Bouchard (maire de Mirabel), Robert Charlebois. J’ai aussi trouvé des descendants de Sarah Allen, Alain Chartrand (fils de Michel Chartrand), et Paul Houde.

  2. j’oubliais Antoine Bertrand

  3. Bonjour
    je cherche information sur Warham Williams du massacre de Deerfield il avait 4ans acheté par Agathe de St-Père
    1- il retourne en quel année à Deerfield
    2-le rôle d’Agathe de St-Père
    merci
    Marguerite

  4. Bonjour
    Je vous ai fais parvenir un courriel le 5 juillet et je n’es pas eu de réponse SVP si vous avez de l’information bien vouloir communiqué avec moi .Je fais présentement un travail sur Agathe de St-Père qui a eu contact avec les otages de Deerfield.
    Auriez-vous aussi de l’information sur famille Longley ou Longpré
    merci

  5. Bonjour Mme St-Gelais,

    Pour toute question de recherche, nous vous invitons à utiliser plutôt notre formulaire en ligne, disponible à partir de cette page:

    https://www.banq.qc.ca/formulaires/formulaire_reference/index.html

    Vous pouvez aussi vous présenter dans un de nos centres BAnQ. Notre personnel se fera un plaisir de vous aider dans vos recherches.

    Merci de l’intérêt que vous portez à BAnQ.

Laissez un commentaire




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec