Portail BAnQ Nétiquette
Instantané, le blogue des archivistes.

Les fonds d’architectes et le tri qualitatif

10 juillet 2014 par Instantanés | Domaine(s) : Profession, Traitement

Des critères de tri spécifiques ont été développés par les archivistes de BAnQ pour assurer la conservation et la diffusion des fonds d’architectes. Ces critères ont été élaborés en tenant compte des besoins de la recherche et des impératifs de gestion (ressources humaines, besoins des usagers, ressources financières, espaces d’entreposage, etc.).

La Direction générale des archives de BAnQ a donc défini certains critères spécifiques qui encadrent et guident le travail de ses archivistes lors du traitement de ce type de fonds. Par exemple, on conservera intégralement des listes, des inventaires et des fichiers rappelant l’ensemble des réalisations d’un bureau d’architectes. On procèdera également à une sélection qualitative et quantitative d’environ 10 % des dossiers de projets architecturaux. Parmi les critères qualitatifs, soulignons les suivants :

  • Les projets mis en nomination ou ayant obtenu un prix;
  • Les projets majeurs représentatifs de la carrière de l’architecte;
  • Les projets qui attestent de la spécialité de l’architecte;
  • Les projets particuliers marquant un progrès dans l’expression artistique ou technique;
  • Les projets qui se distinguent par la qualité graphique et d’exécution des dessins;
  • Les projets de restauration sur des bâtiments patrimoniaux (dont ceux classés par le Conseil du patrimoine culturel du Québec);
  • Le dossier le plus complet de tout projet qui répète une réalisation;
  • Les projets qui témoignent de l’utilisation de matériaux, de techniques ou de vocabulaire stylistique ou décoratif propres à une région;
  • Les projets liés à des événements publics;
  • Les projets significatifs pour une localité ou une région.

L’archiviste effectue, avec la collaboration du créateur des documents lorsque possible, cette  sélection qualitative des projets architecturaux. L’application de ces critères qualitatifs permet au créateur des documents et à l’archiviste d’identifier les projets les  plus significatifs. Les projets répondant à plusieurs critères doivent être privilégiés.

Dessin architectural de l’Église Sainte-Clothilde de Beauce, par l’architecte Louis-Philippe Lefebvre, 1947. BAnQ Québec, Fonds Louis-Philippe Lefebvre, architecte (P900)

Dessin architectural de l’Église Sainte-Clothilde de Beauce, par l’architecte Louis-Philippe Lefebvre, 1947. BAnQ Québec, Fonds Louis-Philippe Lefebvre, architecte (P900)

 

En terminant, soulignons que ces critères ont été reçus favorablement par le Comité consultatif sur les archives privées de BAnQ formé de quatre chercheurs et d’un représentant de la communauté archivistique. De plus, ces critères tiennent compte des questions soulevées par plusieurs institutions patrimoniales qui se traduisent, entre autres, par la réévaluation des normes et des pratiques quant à la nécessité d’adapter et de redéfinir leur espace documentaire. Une réponse à ces préoccupations réside entre autres dans une révision du contenu de l’ensemble de leurs fonds et collections.

Christian Drolet, archiviste-coordonnateur – BAnQ Québec

Un commentaire pour “Les fonds d’architectes et le tri qualitatif”

  1. […] Bibliothèque et Archives nationales du Québec – Les fonds d’architectes et le tri qualitat… […]

Laissez un commentaire




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec