Portail BAnQ Nétiquette
Instantané, le blogue des archivistes.

La 3e Journée des archives religieuses aura lieu sur les thèmes de l’accessibilité et de la transmission

27 mars 2014 par Instantanés | Domaine(s) : Profession

Séminaire de Sherbrooke, vers 2000, photographe inconnu

Séminaire de Sherbrooke, vers 2000. Photographe inconnu
____________

Depuis sa fondation en 2006, BAnQ assume le secrétariat du comité des archives du Conseil du patrimoine religieux du Québec (CPRQ). Après avoir participé à quelques manifestations, le comité décide de créer son propre événement : les Journées des archives religieuses dont la première s’est tenue à Montréal le 18 avril 2012 sur le thème : « État des lieux et pistes de solutions pour l’avenir ». Dans l’esprit des membres du comité, ces Journées ne sont ni des colloques ni des symposiums, mais bien des « journées » d’échanges entre divers représentants du milieu religieux, principalement celui des églises catholiques et anglicanes ainsi que des communautés religieuses. Ce qui caractérise cet événement, c’est qu’il comprend toujours une partie « atelier et échanges », une occasion pour le milieu de présenter son point de vue concerant des situations qui le préoccupent. Devant le succès de cette première Journée, le comité a organisé, l’année suivante, un autre événement qui a eu lieu au Musée de la civilisation de Québec, le 19 avril 2013, sur le thème  : « Archives et communautés religieuses : des outils pour paver les voies de l’avenir ». Là aussi, le succès fut au rendez-vous, de sorte que le comité des archives du CPRQ a fait de ces « journées » un événement annuel.

Avec cette troisième Journée des archives, le Comité des archives poursuit la réflexion en proposant une activité qui aura lieu au Séminaire de Sherbrooke le 16 mai 2014 et qui aura pour thème : « Accessibilité et transmission des archives religieuses. » Cette journée d’échanges et de formation se subdivise en deux parties distinctes. En matinée, trois conférenciers tenteront d’apporter réponses à l’accessibilité et la transmission des archives sous l’angle du :

▪ « Quoi ? » Le patrimoine archivistique religieux; qu’est-ce qui peut-être transmis et sous quelles conditions cette transmission peut-elle s’opérer? 

▪ « Pourquoi ? » La question de la transmission des valeurs  s’avère le point de réflexion culminant du patrimoine religieux. Pourquoi transmettre ? 

▪ « Pour qui ? » Pour qu’il y ait un « quoi » auquel on associe un « pourquoi », encore faut-il déterminer le public visé par cette transmission. Il s’agit d’identifier des groupes de gens sensibles à cette transmission de valeurs et de sens.

En après-midi, les participants auront l’occasion de participer à deux des quatre ateliers offerts. Tous concernent le « comment », c’est-à-dire les moyens de concrétiser cette transmission des archives religieuses. En fonction de leurs affinités, de leurs intérêts, le choix sera libre à chacun. Voici les thèmes de ces ateliers :

1. Les médias sociaux et le Web pour la mise en valeur des archives religieuses;

2. L’accessibilité des archives (communicabilité);

3. La diffusion : mille et un trucs;

4. La numérisation et la diffusion : centralisation physique et diffusion numérique.

Pour terminer cette journée, les participants auront droit à une séance plénière consacrée à la façon de préparer une activité « Archives à voix haute », un moyen de diffusion accessible à tous et dont on a pu constater la portée lors de la 2e Journée des archives religieuses tenue en 2013.

Après Montréal (2012) et Québec (2013), voilà que cette 3e Journée se transporte à Sherbrooke, capitale d’une région du Québec qui représente un modèle fort intéressant pour la gestion du patrimoine archivistique ecclésiastique. En effet, madame Huguette Pinard-Lachance qui est directrice du service d’archives du Séminaire de Sherbrooke, fondé en 1976, est également directrice du service d’archives de l’archevêché. Cette situation a permis la création du Rassemblement des Archives du Séminaire et de l’Archidiocèse de Sherbrooke (RASSAS), un service d’archives agréé par BAnQ depuis 2009. Un exemple de collaboration et de partenariat qui a bien servi le patrimoine archivistique religieux, notamment en permettant le dépôt des archives des communautés religieuses de la région. Le comité des archives du CPRQ est donc particulièrement fier de tenir sa 3e Journée à Sherbrooke.

Pour vous inscrire à cette Journée, dirigez-vous sur le site du Conseil du patrimoine religieux du Québec pour accéder au formulaire d’inscription en format PDF. Vous pouvez aussi écrire à archives@patrimoine-religieux.qc.ca pour de plus amples informations. Vous avez jusqu’au 25 avril pour vous inscrire, mais ne tardez pas trop : chaque année, le comité des archives refuse des participants, les places étant limitées.

 

Daniel Ducharme, archiviste – BAnQ Vieux-Montréal

5 commentaires pour “La 3e Journée des archives religieuses aura lieu sur les thèmes de l’accessibilité et de la transmission”

  1. Bon article, merci Daniel

  2. Au plaisir de vous rencontrer lors de cette troisième
    journée des archives à Sherbrooke

  3. Nous serons très heureuses de vous participer à cette troisième fin de semaine des archives religieuses à Sherbrooke,
    à la prochaine rencontre,
    Edwidge Boutin

  4. Merci de l’information; nous sommes intéressées à participer à la 3e rencontre sur l’«accessibilité et transmission des archives».

  5. Sincère reconnaissance pour cette troisième journée des Archives religieuses tenues à Sherbrooke
    Cécile Allard et moi serons présentes et très intéressées de participer.
    À bientôt,
    Edwidge Boutin

Laissez un commentaire




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec