Portail BAnQ Nétiquette
Instantané, le blogue des archivistes.

Les services d’archives privées agréés du Québec: la force d’un réseau

26 septembre 2013 par Instantanés | Domaine(s) : Profession

Le Québec compte près de 700 archivistes qui œuvrent au sein d’organismes publics ou privés. Pour une grande part d’entre eux, ils ont pour mission d’acquérir, de traiter, de conserver et de mettre en valeur le patrimoine archivistique de la société québécoise. 

La Loi sur les archives confie à Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) et aux organismes publics décentralisés la responsabilité de conserver et de mettre en valeur les archives de l’État, des municipalités, des milieux scolaires et des établissements de santé et des services sociaux. Mais le Québec compte également un grand nombre d’organismes privés tels que les communautés religieuses, les entreprises, les organismes communautaires, les associations, sans compter les individus qui, à l’instar de ces organismes, conservent les documents qu’ils produisent. Certes, des éléments importants de ce patrimoine sont conservés par BAnQ ainsi que des services d’archives d’organismes publics, mais de nombreuses sociétés privées, vouées à la promotion de l’histoire, s’impliquent aussi activement dans la préservation des archives. Parmi celles-ci, distinguons les services d’archives privées agréés (SAPA) qui sont présents sur tout le territoire du Québec.

Depuis 1990, le Québec reconnaît officiellement, par le biais de son Règlement sur l’agrément d’un service d’archives privées, la compétence de partenaires privilégiés avec lesquels il s’associe pour assurer la conservation et la diffusion du patrimoine archivistique privé. Ce réseau compte maintenant trente-cinq services d’archives privées agréés répartis dans douze régions du Québec. L’agrément confirme la qualité et la performance de ces organismes qui, en faisant preuve d’innovation et, parfois, d’imagination, offrent des services hautement appréciés par les populations qu’ils desservent.

À l’aube de souligner le 25e anniversaire du programme d’agrément, Instantanés présentera, le dernier jeudi du mois, un portrait d’un service d’archives agréé, partie prenante d’un réseau de trente-cinq services qui, chacun à leur façon, participent à la richesse documentaire du Québec.

 

Nathalie Gélinas, archiviste – Centre d’archives de l’Outaouais
Daniel Ducharme, archiviste – Centre d’archives de Montréal

 

Laissez un commentaire




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec