Les temples du patrimoine documentaire : à propos d’un ouvrage de Jacques Plante

Architectures de la connaissanceDans son ouvrage Architectures de la connaissance au Québec Jacques Plante accompagne le lecteur dans la découverte de 33 bibliothèques et centres d’archives surprenants et novateurs. L’architecte consacre un texte de présentation, une fiche descriptive, des photographies et des dessins comparatifs en plans et en coupes à chacun des lieux du savoir exceptionnels qu’il a sélectionnés. La Grande Bibliothèque, le Centre d’archives de Montréal et le Centre de conservation, les édifices de BAnQ situés à Montréal, font partie des institutions mises en valeur. Une magnifique photographie de la salle de lecture du Centre d’archives, qualifiée d’« extraordinaire » par l’auteur, illustre d’ailleurs la page couverture de cet ouvrage de référence dont Lise Bissonnette a signé la préface. Jacques Plante a également sollicité la collaboration de 16 auteurs qui ont signé des essais et des témoignages intéressants et pertinents. Dans l’un de ces écrits, le designer industriel Michel Dallaire dévoile les sources d’inspiration du remarquable mobilier de la Grande Bibliothèque alors que le texte de Marie Perrault est consacré à l’intégration d’œuvres d’art à l’architecture telles que « Le jardin secret » de Francine Larivée et « Le lieu de la présence » de Dominique Blain, œuvres intégrées respectivement au Centre d’archives de Montréal et à la Grande Bibliothèque.

Fiche technique : L’ouvrage compte 16 textes inédits, 33 textes de présentation et fiches descriptives de projet, 450 photographies et illustrations et 140 dessins en plans et en coupes.

Fiche bibliographique : Architectures de la connaissance au Québec, sous la direction de l’architecte Jacques Plante, préface de Lise Bissonnette, Publications du Québec, 2013, 249 p.

 

Marthe Léger, archiviste, Centre d’archives de Montréal