Trucs en entretien et réparation d’automobiles

par Jean-François Barbe, bibliothécaire
Histoire, sciences humaines et sociales, Grande Bibliothèque

Prendre soin, soi-même, de son automobile allège le poids des factures à payer. On peut également y trouver bien du plaisir.

Vidéos à l’appui, le CAA-Québec montre qu’il est facile de vérifier le niveau d’huile et la pression d’air des pneus, et qu’il n’est pas sorcier de remplacer périodiquement ses essuie-glaces.

Forts de la consultation de quelques ressources en ligne de BAnQ, on pourra toutefois aller beaucoup plus loin!

Bases de données

Destinée au grand public, la Chilton Library* n’est disponible qu’en anglais. Cette ressource numérique porte sur la réparation et l’entretien de la plupart des modèles fabriqués à partir de 1940. On sélectionne d’abord le nom du constructeur (par exemple, Ford) puis le modèle (par exemple, Escape) et l’année de fabrication. On pourra ensuite cliquer sur l’onglet Maintenance (procédures d’entretien) ou Repair. Les opérations sont décrites en fonction de divers sujets tels que les freins ou la transmission. Accompagnés d’illustrations, de diagrammes et parfois de vidéos, les textes sont précis.  

Auto Repair Source* s’adresse également à Monsieur et à Madame Tout le Monde, à la condition d’être suffisamment à l’aise dans la langue de nos voisins du Sud. À l’instar de la Chilton Library, cette base de données américaine décrit en profondeur les démarches d’entretien et de réparation mécanique en fonction du constructeur, du modèle et de l’année de fabrication. De type how to, illustrés de nombreuses images et diagrammes, les textes vont à l’essentiel.  

Livres

Publié dans une collection d’initiation intitulée Idiot’s Guides*, le guide de dépannage Auto Repair & Maintenance* englobe divers aspects de l’entretien mécanique, associés à des problèmes vus ou ressentis. On apprendra, par exemple, ce que l’on devrait faire si on s’aperçoit qu’il y a trop de vibration lors des freinages (cela pourrait entraîner le remplacement à court terme des plaquettes de freins). Là aussi, de nombreuses photos illustrent les interventions suggérées aux mécaniciens amateurs que nous sommes. 
Et si l’on tentait de prévenir au lieu de guérir ? Du moins, le plus possible ? Publié sous la direction de Benoît Charette et d’Éric LeFrançois, L’Annuel de l’automobile* comporte une section sur les voitures d’occasion. On y trouve des mises en garde sur la mécanique et le fonctionnement de divers modèles des années passées. Ainsi, pour une marque et un modèle donnés, on apprendra que la boîte de vitesse et le système de refroidissement seraient particulièrement problématiques. Nous sommes prévenus! Ce type d’informations ne concerne évidemment pas les modèles de l’année 2020, étant donné leur nouveauté.

Pour s’amuser

Quel pourcentage d’un véhicule hors d’usage peut-on recycler : a) 35 %; b) 45 %; c) 81 %? Quelle est la cause la plus probable de la surchauffe d’un moteur : a) un mauvais fonctionnement du thermostat; b) un moteur tournant trop longtemps à très haut régime; c) une chaleur extérieure trop importante? Le journaliste spécialisé Claudio Pinto propose 500 questions instructives et parfois amusantes dans son livre Quiz auto : tout sur le monde de l’automobile d’hier, d’aujourd’hui et de demain*. À tester en couple ou en famille, lors de futures escapades sur les belles routes du Québec! (Les réponses aux deux questions précédentes sont respectivement c et a).

Le mensuel américain Auto Body Repair Network* se destine aux entreprises spécialisées dans l’entretien et la réparation des carrosseries. On y trouvera des conseils pratiques, mais d’un niveau professionnel.  

La clientèle du mensuel américain Motor Age* est également très pointue. Il s’agit des gens qui travaillent dans les garages effectuant de la réparation de moteurs de véhicules routiers. On pourra certes y glaner des conseils utiles, à la condition d’avoir suffisamment appris de la Chilton Library ou de la Auto Repair Source pour pouvoir se mettre dans la peau de mécaniciens aguerris!

 

* Pour utiliser ces ressources, il faut être abonné à BAnQ et s’authentifier.
Abonnez-vous.