Les personnes âgées dans la littérature

par Chantal Valade, bibliothécaire
Arts et littérature, Grande Bibliothèque

Afin de célébrer les personnes âgées dans nos vies et de souligner leur importance, nous vous proposons des romans et des bandes dessinées qui les mettent en vedette. Parfois drôles, touchantes ou inspirantes, nos suggestions répondront à tous les goûts! Les titres proposés sont disponibles en version imprimée, sonore ou numérique sur nos plateformes Pretnumérique.ca* et Numilog*.

Défense de nourrir les vieux*
Adam BilesÉcrit dans la tradition de l’humour noir anglais, ce roman nous plonge au cœur de la très stricte maison de retraite des Chênes verts alors qu’une nouvelle pensionnaire aide à organiser une tentative d’évasion. Ce roman aborde les frustrations, les espoirs et les désirs de ces aînés.
Un petit carnet rouge*
Sofia LundbergDoris, âgée de 96 ans, vit seule à Stockholm et n’a de relations qu’avec sa petite-nièce Jenny, qui l’appelle des États-Unis. Sentant  sa fin approcher, Doris se met à écrire l’histoire des personnes inscrites dans un vieux carnet d’adresses rouge, son bien le plus précieux. Elle transmet ainsi à Jenny le souvenir de ses rencontres amoureuses, déterminantes ou fantasques.
Mon vieux*
Pierre GagnonCe roman québécois nous raconte l’histoire simple et touchante d’un fonctionnaire retraité pris d’ennui et qui, pour se sentir utile,  décide de s’occuper de Léo, un homme âgé de 99 ans, vivant dans la même résidence que sa tante récemment décédée. 
Éclair d’été*
Tamara McKinleyAustralie, 1969. Miriam a 75 ans lorsqu’elle découvre qu’elle aurait dû hériter d’une mine de pierres précieuses que son père exploitait. Mais ce dernier a mystérieusement disparu, et c’est à présent son ancien associé qui en est le propriétaire. C’est le récit fascinant d’une vie et d’un combat pour la justice.
Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire*
Jonas JonassonAllan Karlsson n’a vraiment pas envie de célébrer son centième anniversaire dans une maison de retraite avec des vieux séniles, l’adjoint du maire et la presse locale. Il décide de s’enfuir en empruntant, par hasard, la valise pleine d’argent d’un gangster.  Débute alors une improbable cavale à travers la Suède!

Vous désirez poursuivre vos lectures? Voici d’autres suggestions :

Mon vieux* de Thierry Jonquet

Le petit vieux des Batignolles* de Gaboriau 

Les petits vieux d’Helsinki mènent l’enquête* de Minna Lindgren

Un vieux dans le soleil couchant*  de Yves Mabin Chennevière

La vieille dame qui avait trop dansé : nouvelles*  de Jean-Pierre Richard

Quelle n’est pas ma joie* de Jens Christian Grøndahl 

Je n’ai pas toujours été un vieux con* de Alexandre Feraga

Mr Vertigo* de Paul Auster

Tant qu’il y a de la vie! : journal d’Hendrik Groen, 85 ans* de Hendrik Groen

Le bracelet* de Andrea Maria Schenkel 

Aussi, de magnifiques bandes dessinées :

L’obsolescence programmée de nos sentiments* de Zidrou 

Une vie comme un été* de Thomas von Steinaecker

Les mamies braqueuses* de Raquel Franco

Sept héros : sept super-retraités pour sauver le monde* de Mathieu Salvia

Monique & Robert* de Pat Perna

 

* Pour utiliser ces ressources, il faut être abonné à BAnQ et s’authentifier.
Abonnez-vous.