Mois national de l’histoire autochtone : les suggestions des bibliothécaires

par les bibliothécaires de la Grande Bibliothèque

Depuis 2009, la culture, la diversité et les traditions des peuples autochtones du Canada sont à l’honneur en juin dans le cadre du Mois national de l’histoire autochtone. Pour l’occasion, des bibliothécaires de la Grande Bibliothèque vous font découvrir - ou redécouvrir - des œuvres remarquables d’artistes autochtones ainsi que des ouvrages qui permettent de mieux comprendre les communautés autochtones, leur histoire, leur réalité, leurs combats, et de reconnaître la richesse de leur culture, de leur héritage et de leurs contributions. Certains documents peuvent être consultés en ligne grâce à votre abonnement à BAnQ, d’autres pourront être empruntés à la Grande Bibliothèque à la réouverture de celle-ci.

Littérature

Bâtons à message = Tshissinuashitakana
Joséphine BaconAvec des textes touchants et inspirants, ce recueil de poèmes bilingue innu-aimun/français nous transporte au cœur de la tradition innue des bâtons à messages. Ces bâtons sont des repères laissés sur les terres pour permettre aux nomades de se retrouver.
 
J’aime les filles
ObomSensible et touchante, cette bande dessinée de l’artiste d’ascendance abénakise explore les premiers émois amoureux et les questionnements liés à l’orientation sexuelle. 
Shuni
Naomi FontaineDans ce récit émouvant et mélancolique, la narratrice écrit à une amie d’enfance qu’elle n’a pas vue depuis longtemps. D’une voix forte, unique et introspective, elle raconte les événements qui ont eu lieu dans la réserve ainsi que dans sa vie personnelle depuis le départ de cette dernière. Au fil de cette correspondance intime et profondément identitaire, la narratrice partage sa réalité en tant que femme autochtone, son rapport au territoire, à la culture et à la langue. 
Bleuets et abricots
Natasha Kanapé FontaineDans Bleuets et abricots, les poèmes de Natasha Kanapé Fontaine sont autant d’affirmations de la voix des femmes autochtones qui se dresse contre les blessures de la colonisation, une voix qui est là pour dire les blessures et pour soutenir la mémoire de tout un peuple. Une poésie forte, puissante et importante.Écoutez l’enregistrement de la lecture que Natasha Kanapé Fontaine en a faite dans le cadre de De vive voix.

Pour poursuivre votre exploration…

L’amant du lac, Virginie Pésémapéo Bordeleau

L’héritage de Nancy April : Shawnadithit, David Alexander Robertson

A girl called echo, Katherena Vermette

Chauffer le dehors, Marie-Andrée Gill

Le harpon du chasseur, Markoosie Patsauq

Croc fendu, Tanya Tagaq

Cartographie de l’amour décolonial, Leanne Betasamosake Simpson

Kuessipan = À toi, Naomi Fontaine

Medicine Walk, Richard Wagamese

Fire song, Garnet Jones

Enfin, cette capsule vidéo produite par l’Association des bibliothèques publiques du Québec (ABPQ) propose d’autres suggestions de lecture de littérature des Premières Nations.

Documentaires (arts, politique, histoire, économie et plus)

Atlas des peuples autochtones du Canada
Société géographique royale du Canada
(Également disponible en anglais)Cet atlas permet de mieux comprendre les Autochtones, d’apprécier leur contribution à la construction du Canada et d’entamer le processus de réconciliation. Son contenu est le fruit d’un partenariat entre l’Assemblée des Premières Nations, l’organisme Inuit Tapiriit Kanatami, le Ralliement national des Métis, le Centre national pour la vérité et la réconciliation et Indspire.
 
Le grand retour : le réveil autochtone
John Ralston SaulCet essai présente l’histoire du Canada, un portrait de la réalité autochtone et la résurgence des peuples autochtones sur la scène politique. Selon John Ralston Saul, il s’agit de la pièce majeure qui manque encore dans la construction du Canada.
 
Dire l’autre : appropriation culturelle, voix autochtones et liberté d’expression
Ethel GroffierDans cet essai, Ethel Groffier s’interroge sur les limites de la liberté artistique lorsqu’il est question de parler de l’autre. Elle traite de l’appropriation culturelle, en relatant des faits récents sur la scène québécoise.
 
« Récits de savoirs partagés par l’art et la création en milieux autochtones »
Recherches amérindiennes au Québec, volume 48, numéro 1-2, 2018Revue internationale de langue française éditée au Québec, Recherches amérindiennes au Québec porte sur les Premières Nations du Québec, du Canada, des États-Unis et de l’Amérique latine. Ce remarquable numéro double traite de toutes les formes d’art et de création dans les milieux autochtones, en particulier au Québec. Il constitue une mine d’informations sur le sujet.    
 
Hearts of our People : Native Women Artists
Jill Ahlberg YoheCe catalogue de l’exposition Hearts of our People : Native Women Artists présente les œuvres de femmes autochtones des États-Unis et du Canada de toutes les époques jusqu’à aujourd’hui. Plus de 115 objets d’art et d’artisanat y sont présentés, des peintures, des sculptures et des films. La beauté de ces œuvres provoque une émotion intense.
 
Mon ami… mon agresseur : regards et témoignages sur l’exploitation sexuelle des Premières Nations et des Inuits en milieu urbain
Josée MensalesLes auteures, deux policières du SPVM, nous font découvrir le parcours de femmes et d’hommes des Premières Nations et des Inuits qui ont choisi de briser le silence et de rompre avec le cycle de la violence.
 
Sur les traces des Amérindiens, 1863-1960
Jeannine Laurent et Jacques Saint-PierreÀ travers des photographies, ce livre nous fait découvrir l’histoire et l’univers intime de personnes autochtones et de leurs modes de vie.
 
Kuei, je te salue : conversation sur le racisme
Deni Ellis Béchard et Natasha Kanapé FontaineLes écrivains Natasha Kanapé Fontaine et Deni Ellis Béchard dialoguent, par une correspondance empreinte d’une grande franchise, sur le racisme entre Autochtones et non- Autochtones, sur le rapport à l’autre et le respect des différences.

Pour poursuivre votre exploration…

Pachamama : cuisine des premières nations, Manuel Kak’wa Kurtness 

Numéro de la revue Littoral consacré à l’écriture innue (no 10, printemps 2015)

Numéro de la revue Liberté (no 321 : « Premiers Peuples : cartographie d’une libération »)

Récits de Mathieu Mestokosho, chasseur innu, Mathieu Mestokosho

L’esprit du nord : propos sur l’autochtonie québécoise, le nomadisme et la nordicité, Jean Désy

Le peuple rieur : hommage à mes amis innus, Serge Bouchard

Les langues autochtones du Québec : un patrimoine en danger

Leading from between : Indigenous participation and leadership in the public service, Catherine Althaus and Ciaran O’Faircheallaigh

Living rhythms : lessons in aboriginal economic resilience and vision, Wanda Wuttunee

Northern communities working together, Chris Southcott

Musique

Animism
Tanya Tagaq (2006)Troisième album de l’artiste Tanya Tagaq qui mélange chants de gorge et musique électronique
 
Inuit Throat Singers
Jamey Komaksiutiksak (1995)Chants de gorges d’Inuits du Canada
 
Illuminations
Buffy Sainte-Marie (2006)Album de l’artiste Buffy Sainte-Marie
 
Le messager
Samian (2019)Le dernier album de l’artiste hip-hop Samian
 
Mishta Meshkenu
Florent Vollant (2019)Le dernier album de l’artiste innu Florent Vollant
 
Canada : Inuit Games and songs (1976)

Musique et chants de gorges provenant de la collection Smithsonian Folkways

 
Music of the Algonkians: Woodland Indians: Cree, Montagnais, Naskapi (1964)

Selon la description de la notice du site, il s’agit de chants de chasse que les autochtones réalisaient avec respect et dévotion. Ces chants provenaient des rêves du chasseur, ou les décrivaient. Les chants étaient personnels, et aucun chasseur ne chantait celui d’un autre. Ces chants ont été enregistrés en 1964 à Schefferville. Qui sait? Peut-être des aînés innus de la région ont-ils participé à l’enregistrement.

 

Films

Kuessipan
Myriam Verreault (2019)À l’approche de l’âge adulte, l’amitié de deux Innues de la Côte-Nord est mise à l’épreuve par leurs rêves d’avenir divergents. (Source : Mediafilm)À emprunter à la bibliothèque.
 
Naissance d’une famille
Tasha Hubbard (2017)Trois sœurs et un frère autochtones, adoptés par quatre familles blanches, font connaissance à l’occasion d’une semaine d’activités placée sous le signe de leur culture oubliée. (Source : Mediafilm)
 
Le peuple invisible
Richard Desjardins et Robert Monderie (2007)Dans ce documentaire, le duo de réalisateurs derrière L’erreur boréale et Trou Story, Richard Desjardins et Robert Monderie, raconte l’histoire de la nation algonquine du Québec et dénonce ses conditions de vie actuelle. (Source : ONF)
 
Kanehsatake, 270 ans de résistance
Alanis Obomsawin (1993)Évocation des événements de l’été 1990 au cours desquels les Mohawks de Kanehsatake se révoltèrent contre un projet d’aménagement municipal. (Source : ONF)Retrouvez d’autres films d’Alanis Obomsawin sur le site de l’ONF.

 

 
Throat song
Miranda de Pencier (2011)Au Nunavut, Ippik, une jeune femme inuite, subit en silence une relation abusive. Perdue dans une communauté à laquelle on a coupé les racines, Ippik, par son emploi au ministère de la Justice, entre en relation avec les autres victimes de violence de sa communauté et veut retrouver sa voix.En anglais avec sous-titres anglais.
 
Innu nikamu : chanter la résistance
Kevin Bacon Hervieux (2017)L’histoire du festival de musique Innu Nikamu de Maliotenam, une manifestation artistique ayant joué un rôle crucial dans la sauvegarde de la culture autochtone. Iris du meilleur film documentaire au Gala Québec Cinéma. (Source : Vithèque)
 

Pour en voir davantage…

Tous les films de l’ONF réalisés par des cinéastes autochtones et accessibles en ligne.

Collection Arthur Lamothe de BAnQ

Atanarjuat, Zacharias Kunuk, 2001 (à emprunter à la Grande Bibliothèque)

Inuk en colère, Alethea Arnaquq-Baril, 2017 (à emprunter à la Grande Bibliothèque)

Club Native : êtes-vous de sang pur?, Tracey Deer (2008) (à emprunter à la Grande Bibliothèque)

Taravut : notre reflet, Mary Kunuk (1997) (disponible sur la ressource Vithèque)

 

D’autres billets ont été publiés sur les blogues de BAnQ au cours du Mois national de l’histoire autochtone ou seront publiés sous peu. Restez à l’affût! Pour des idées de lecture, d’écoute et de visionnement, et des activités qui s’adressent aux plus petits, rendez-vous ici.

 

* Pour utiliser ces ressources offertes par BAnQ, il faut être abonné à BAnQ et s’authentifier.
Abonnez-vous.