Des revues culturelles dans Érudit

Érudit* donne accès aux résultats de la recherche francophone en Amérique du Nord dans le domaine des sciences humaines et sociales. Elle offre des articles de revues savantes, des livres et des actes, des thèses ainsi que des rapports de recherche. Avec ses 200 000 documents touchant 30 disciplines, c’est une mine d’or pour les étudiants, les chercheurs et les curieux.

Érudit, c’est aussi les articles de 38 revues culturelles[1] qui touchent un plus large public. Tour d’horizon de certaines d’entre elles et de leurs plus récents numéros.

Ciné-Bulles

Ciné-Bulles fait la part belle au cinéma d’auteur. Ne cherchez pas les portraits de vedettes; vous trouverez plutôt des entrevues avec des réalisateurs qui ont souvent davantage de talent que de budget. Outre les critiques de films récents, on vous invite à en redécouvrir de plus anciens dans la chronique Histoires de cinéma dans laquelle on braque le projecteur sur une œuvre du passé. Parfait pour les cinéphiles avertis.

Dans le plus récent numéro (volume 37, numéro 2) : des entretiens avec les réalisateurs François Delisle (Cash Nexus), Philippe Lesage (Genèse) et Robin McKenna (Gift), des textes sur les récents films de Lee Chang-dong (Burning), Catherine Corsini (Un amour impossible), Yórgos Lànthimos (The Favourite) et Mikhaël Hers (Amanda), ainsi qu’un grand nombre de critiques.

Jeu

C’est le théâtre qui occupe la plus grande place dans Jeu, mais on y parle aussi de danse et de cirque. Chaque édition propose un dossier qui approfondit une thématique ou un enjeu. Dans le plus récent numéro (170), on se penche sur les métiers de la scène : conceptrice de costumes, marionnettistes, scénographes et éclairagiste, entre autres, lèvent le voile sur leurs activités professionnelles. Le lecteur est par ailleurs entretenu de représentations adaptées pour les spectateurs qui ont un trouble du spectre de l’autisme, de la conservation des traces laissées par le théâtre, de Circuit-Est (un organisme lié à la danse contemporaine) et de bien d’autres sujets encore.

Lettres québécoises

Comme son nom l’indique, la revue Lettres québécoises se concentre sur l’actualité littéraire d’ici. On y présente entre autres de nombreuses critiques (35 dans le dernier numéro), des portraits et des entretiens.

La dernière publication (173) consacre un très intéressant dossier à la littérature anglo-québécoise intitulé « Écrire en anglais au Québec », en plus de cinq articles portant exclusivement sur Heather O’Neill, auteure notamment du roman Hôtel Lonely Hearts, paru dans sa traduction française en 2018.

Continuité

Continuité s’intéresse au patrimoine, qu’il soit bâti, religieux, culturel ou naturel. Et pas uniquement à ce qui peut déjà être considéré comme patrimonial, mais aussi au patrimoine de demain qui se crée aujourd’hui.

Le plus récent numéro (160) contient un dossier sur les intérieurs patrimoniaux. On y discute de leur valeur, de leur restauration, de leur préservation. On y découvre aussi des trésors, certains publics, d’autres intimes. Un article porte par ailleurs sur le canot à glace comme sport patrimonial, et un autre sur les monuments québécois dédiés aux soldats morts à la guerre.

Moebius

Dans Moebius, on ne parle pas de littérature, on la donne à lire. Revue de création littéraire, elle offre surtout de la poésie et des nouvelles, des réflexions aussi. Et dans chaque numéro, un écrivain est invité à écrire une lettre à un autre. Vous y rencontrerez des écrivains établis, mais aussi quelques jeunes pousses prometteuses.

Maintenant, à vous de dénicher la revue culturelle qui saura vous séduire.

[1] En date du 29 avril 2019

* Pour utiliser ces ressources, il faut être abonné à BAnQ et s’authentifier.