Portail BAnQ Nétiquette

Vieille Capitale, vitrine moderne

31 mai 2018 par BAnQ | Catégorie(s) : Applications, Histoire

L’histoire de notre capitale nationale est éminemment riche. L’une des plus anciennes villes d’Amérique du Nord, la seule ville fortifiée, son quartier historique a été inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de l’UNESCO. Son emplacement en a fait un lieu stratégique militaire, commercial et migratoire. Au fil du temps, elle a connu plusieurs transformations. Pour contribuer à la mise en lumière de son imposant héritage, la Ville de Québec a créé l’application mobile Découvrir Québec. Quatre secteurs y sont explorés : Saint-Jean-Baptiste, Saint-Roch, Vieux-Québec et ExpoCité.

Quelque 130 points d’intérêt sont présentés et de nombreuses ressources contribuent à les mettre en valeur.

Vous souhaitez effectuer une promenade dans l’un de ces secteurs? Consultez la carte interactive pour découvrir les trésors qu’il recèle : la murale du Grand Théâtre, le Jardin Jeanne-d’Arc des Plaines d’Abraham, le Parlement, le Monument aux suffragettes, le Manège militaire, la Fontaine de Tourny, la résidence où vécut Pamphile Lemay,  les édifices de la Grande Allée et les commerces de la rue Saint-Jean.

 

Dans le quartier Saint-Jean-Baptiste

Arrêtez-vous un moment et consultez les photographies d’archives du quartier, écoutez les témoignages des résidents, visionnez les entrevues accordées par des intervenants du milieu, scrutez des artefacts exhumés grâce aux photographies panoramiques, et faites une visite virtuelle de l’Assemblée nationale. Une véritable aubaine! Le tout, avec un guide agréable, surprenant, et fort bien documenté! Le contenu est d’ailleurs assuré par la Chaire de recherche du Canada en patrimoine ethnologique de l’Université Laval.

Et on replonge pour prendre connaissance des segments consacrés au développement urbain, au patrimoine religieux, aux faits de société et aux événements culturels. Même Bonhomme Carnaval est de la partie!

 

Et ailleurs

 

Ces exemples ne concernent qu’un quartier. Pensons aussi à la relance du quartier Saint-Roch, aux amphithéâtres du site ExpoCité, et que dire du Vieux-Québec! À elle seule, la Basilique-cathédrale Notre-Dame vaut le détour…

Outre les visiteurs, les étudiants et les chercheurs peuvent tirer profit des atouts de cet outil qui puise à ses nombreuses ressources documentaires. Ils apprécieront notamment les chronologies qui regroupent les informations dans une perspective historique. La ligne du temps établie pour le Vieux-Québec permet de suivre l’évolution du quartier depuis la fondation d’un poste de fourrure par Samuel de Champlain en 1608 jusqu’à sa reconnaissance comme lieu patrimonial en 1985.

 

Reconstitutions historiques

La reconstitution historique est également un excellent instrument pédagogique. Celles réalisées par les technologies 3D surprennent par leur précision. Ces maquettes virtuelles permettent de prendre connaissance des bâtiments et des sites disparus. Leur animation livre un aperçu de leurs transformations. Ainsi on peut suivre l’évolution de l’hôtel de ville, occupé auparavant par le collège des Jésuites, constater l’appropriation graduelle des rives, observer la succession des palais de l’intendant de la Nouvelle-France, et localiser l’emplacement de la seconde habitation de Champlain sous la place Royale. La reconstitution la plus saisissante est celle du site des Forts-et-Châteaux-Saint-Louis. Du premier fort et logis de Champlain jusqu’au Château Frontenac et à l’Hôtel Fairmont actuels, se déroulent sous nos yeux les constructions, agrandissements, ajouts, exhaussements, réparations, incendies, démolitions et reconstructions. Très impressionnant et combien instructif!

Découvrir Québec se révèle une proposition généreuse et captivante. Les apprentis historiens se voient rivés devant leurs écrans, tels des enfants devant une vitrine de jouets!

 

 

En français et en anglais

Possibilité de télécharger les contenus pour une consultation hors réseau

 

 

Comment s'abonner à BAnQ

 

 

__________

Pour recevoir les billets par courriel, inscrivez votre adresse sous Suivre le blogue dans la colonne de gauche.

Laissez un commentaire




© Bibliothèque et Archives nationales du Québec