Des sources fiables pour défaire les mythes

En science, beaucoup de mythes ont la vie dure. Les raisons peuvent être diverses : mauvaise interprétation des résultats d’une étude par les grands médias, étude faite à partir de mauvaises prémisses ou de données incomplètes, fausse nouvelle partagée abondamment sur les médias sociaux, etc. Pour démêler le vrai du faux, certaines sources sont plus fiables que d’autres.

Today’s Science* est pour moi une source d’information de premier plan quand vient le temps de vérifier un fait scientifique. Un article récent, par exemple, y fait état, dans un anglais clair, d’une étude dont les résultats ont été publiés dans la revue Nature (une autre source fiable) et qui déboulonne un mythe coriace. La Presse, notamment, a aussi rapporté cette nouvelle.

Le mythe : le Québécois Gaëtan Dugas, mort du Sida en 1984, aurait été le « patient zéro », responsable de l’épidémie de cette maladie. L’origine du mythe est attribuable à la mauvaise interprétation d’un journaliste, Randy Shilts, qui dans son célèbre livre And the Band Played On, a confondu « Patient O », pour « Outside California », et « Patient Zero ». Ouch!

L’article de Today’s Science montre comment une équipe de chercheurs de l’Université d’Arizona est parvenue à retracer l’origine du VIH et à ainsi exonérer monsieur Dugas.

Vous doutez d’une information? Assurez-vous de consulter les bonnes sources. Et c’est le travail des bibliothécaires de vous aider à les trouver!

Infographie montrant le cheminement géographique du V.I.H.

* Pour utiliser cette ressource, il faut être abonné à BAnQ et s’authentifier.